Gros plan sur la vie locale

Nom : CitizenCam (maison-mère : BH Consulting). Localisation : Nancy. Date de création : 2001. Effectif : 13. Signe particulier : Fournisseur de solutions vidéo pour rendre accessible, en ligne, les événements locaux.

463
À droite le fondateur de CitizenCam, Bertrand Petat, et à gauche son business developer, Dominique Bruck.
À droite le fondateur de CitizenCam, Bertrand Petat, et à gauche son business developer, Dominique Bruck.
À droite le fondateur de CitizenCam, Bertrand Petat, et à gauche son business developer, Dominique Bruck.
À droite le fondateur de CitizenCam, Bertrand Petat, et à gauche son business developer, Dominique Bruck.

Assister au conseil municipal de Villers-lès-Nancy comme si vous y étiez, c’est ce que propose depuis peu CitizenCam. «L’idée est née d’abord d’une demande de Dan Kersch, bourgmestre de Mondercange, qui voulait rendre accessible ses conseils communaux de façon équitable» explique le fondateur de la société Bertrand Petat. Cette solution technique permet en effet de visionner sur le Web ces événements de la démocratie locale, sans inégalité entre les élus. «L’internaute choisit deux vues sur l’écran : une globale (trois modes possibles) et une vue individuelle sur l’élu de son choix, ayant chacun leur caméra» précise l’entrepreneur attaché à mettre plus de transparence dans la démocratie locale.

Vivre la vie locale

Ce dispositif technique reste plus discret qu’une équipe de tournage et diffuse des images brutes, sans commentaire superflu. «On peut aussi associer des documents aux séances : liens, photos, textes de lois…» rapporte Bertrand Petat. Interactif et intuitif, l’ensemble permet de montrer la réalité de la démocratie locale et l’activité des élus locaux. CitizenCam ne compte pas s’arrêter là puisque l’entreprise se développe pour mettre en place des dispositifs semblables dans les salles de sports locales pour diffuser les événements s’y tenant. «Notre ambition est de faire de la Lorraine notre vitrine technologique» souligne l’entrepreneur, comptant déjà une vingtaine de communes intéressées par son offre dans la région.