Régionales: Philippe Richert «découvre» le Cepal de Laxou

Philippe Richert, président du Conseil régional d’Alsace et candidat aux élections régionales de décembre a visité les locaux du Cepal, le centre de formation de la Chambre de Métiers, le 10 novembre.

373
Philippe Richert, candidat LR-UDI- Modem aux élections régionales et Jean- Marie Benoît, le président de la CMA de Meurthe-et-Moselle en visite au Cepal.
Philippe Richert, candidat LR-UDI- Modem aux élections régionales et Jean- Marie Benoît, le président de la CMA de Meurthe-et-Moselle en visite au Cepal.

Face à la vétusté des lieux, véritable arlésienne malgré la sonnette d’alarme tirée par la Chambre de Métiers de Meurthe-et-Moselle, l’élu alsacien s’est engagé à regarder de près ce dossier s’il remporte la Région. Promesse de campagne ? «Il faudra faire des investissements dans ce CFA pour qu’il soit à la hauteur de la qualité de la formation qui y est dispensée.» Dixit Philippe Richert le 10 novembre en visite au Cepal (Centre d’enseignement et de promotion des métiers de l’alimentation) à Laxou. Le candidat LR-UDI-Modem aux élections régionales de décembre a découvert l’étendue des dégâts : «cela dure depuis trop longtemps», comme le rappelle Jean-Marie Benoît le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Meurthe-et-Moselle.

1 000 apprentis formés

Moisissures sur les murs dans la partie Boulangerie-Pâtisserie, aération quasi absente dans la section Coiffure et normes de sécurité plus qu’aléatoires. 1 000 apprentis sont formés «dans ce lieu qui tombe en ruine.» Pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme (notamment à l’occasion de la dernière assemblée générale de la Chambre de Métiers). Du pain bénit pour l’actuel président de la région Alsace. «Ce CFA, je l’ai en tête. Cela doit être une priorité car il ne l’a jamais été.» L’ampleur des travaux est plus que lourd et le sujet de la relocalisation du CFA pourrait également être remis sur le tapis après plusieurs tentatives avortées. Le candidat s’est engagé à regarder de près le dossier s’il remporte la présidence de Région mi-décembre. Paroles de campagne ?