Réseau: BNI : et de trois…

Initié en Lorraine en décembre 2013, BNI renforce son ancrage local avec le lancement, mercredi 4 novembre, au SLUC Nanc

340
Le réseau BNI renforce son ancrage local avec le lancement le 4 novembre d’un nouveau club à Nancy.
Le réseau BNI renforce son ancrage local avec le lancement le 4 novembre d’un nouveau club à Nancy.
Le réseau BNI renforce son ancrage local avec le lancement le 4 novembre d’un nouveau club à Nancy.
Le réseau BNI renforce son ancrage local avec le lancement le 4 novembre d’un nouveau club à Nancy.

 

 

 

 

 

Nappes rouges, tasses en porcelaine, croissants frais à volonté, le décor est planté dans la grande salle du SLUC… à un détail près. À chaque place, sur les 300 recensées, un carton affiche les couleurs d’un logo bordeaux identifiable par ses trois lettres hachurées : B.N.I. (Business Network International), premier réseau de marketing de bouche à oreille. À l’intérieur de la plaquette, un trombinoscope présente les 27 membres engagés dans l’aventure depuis plusieurs mois, avec pour objectif premier : réunir 25 métiers différents, chaque mercredi matin, de 7 h 30 à 9 heures. Une fois cette première étape atteinte, et même dépassée, le groupe avait quatre semaines pour organiser le lancement de BNI Nancynergie, troisième groupe en fonctionnement sur Nancy. L’investissement de tous les membres a été fructueux «Du jamais vu ! 290 chefs d’entreprise, institutionnels, politiques ont répondu présent pour découvrir, dès 7 h 30, les fondements de la méthode, initiée il y a 30 ans en Californie par Ivan Misner, lancée en France il y a 10 ans et en place dans notre région depuis décembre 2013, date du premier groupe sur Nancy» détaille Hélène Billiotte (agence de communication Billiotte and Co), présidente de BNI Nancynergie.

Et c’est pas fini !

Depuis le lancement de BNI Bergamote il y a deux ans, ce réseau de marketing de bouche à oreille conforte sa présence sur le territoire lorrain avec neuf directeurs consultants et une directrice régionale. Tous oeuvrent autour d’une dynamique commune synonyme de professionnalisme, de valeurs humaines et de développement de business. «BNI est une méthode structurée en 20 points. Chaque semaine, les membres viennent former leur équipe commerciale. Plus le message est clair et précis, plus le groupe est susceptible de revenir la semaine suivante avec des recommandations. Avec le temps, la confiance s’installe, les métiers sont mieux maîtrisés et le business se développe. La première année, les liens se construisent et les suivantes, le chiffre d’affaires généré par BNI est encore plus porteur». Côté chiffres, BNI Nancynergie est le 7e groupe en fonctionnement sur les trois départements (Meurthe-et-Moselle, Moselle et Meuse). Deux groupes sont en cours de création sur Nancy et quatre autres sur Toul, Lunéville, Pont-à-Mousson, Longwy. La Moselle n’est pas en reste puisque un troisième groupe est initié sur Metz et un autre prochainement sur Saint-Avold. Premier semestre 2016, BNI Lorraine comptera 16 groupes en fonctionnement en Lorraine (hors Vosges), soit plus de 450 chefs d’entreprise convaincus par l’intérêt de la méthode.

Grandir encore

Finance, formation/DRH, immobilier, service aux entreprises, communication, bien-être, informatique… Les 27 métiers du groupe BNI Nancynergie sont regroupés dans huit sphères professionnelles. «Ce n’est que le début. Le groupe devrait grandir rapidement et accueillir de nouveaux métiers pour atteindre une équipe d’une quarantaine de chefs d’entreprise ou décideurs, tous motivés à réussir par leur présence, leur engagement et à coller à la philosophie du «qui donne, reçoit». Pour plus d’infos sur : www.bnifrance.fr ou bnifrance.

 

PARTAGER
Article précédentImmobilier
Article suivantTendances