Une conciergerie d’entreprises en test

Vand’Affaires, centre d’affaires vandopérien géré par la pépinière d’entreprises Carep (Centre d’accueil et de ressources pour les entreprises du Pays du Val de Lorraine), vient de lancer sa conciergerie d’entreprises. Nom de code : Vand’Ess. Ce service, en phase expérimental, est piloté par quatre jeunes en contrat de Service civique au sein du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

423
Vand’Affaires, centre d’affaires vandopérien, possède aujourd’hui une conciergerie d’entreprises à titre expérimental.
Vand’Affaires, centre d’affaires vandopérien, possède aujourd’hui une conciergerie d’entreprises à titre expérimental.
Vand’Affaires, centre d’affaires vandopérien, possède aujourd’hui une conciergerie d’entreprises à titre expérimental.
Vand’Affaires, centre d’affaires vandopérien, possède aujourd’hui une conciergerie d’entreprises à titre expérimental.

Services Plus version conciergerie d’entreprises au sein du centre d’affaires vandopérien Vand’Affaires ! Depuis quelques semaines, les entreprises (et leurs collaborateurs) de ce centre d’affaires, géré par la pépinière d’entreprises du Carep, peuvent faire appel à cette conciergerie d’entreprises (lancée officiellement au début du mois d’octobre) répondant au nom de Vand’Ess. «Cette conciergerie expérimentale repose sur quatre jeunes du quartier Vand’Est, souhaitant s’investir dans la cité. Ils sont en contrat Service civique, au sein du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle dans le cadre de la couveuse de jeunes porteurs de projets Idée Cap, intégrée à la Direction de l’économie sociale et de l’insertion», explique-t-on au Carep.

Passerelle d’insertion

Animation, médiation, intermédiation ou encore développement de services à la personne ou aux entreprises, sont autant de pistes que ces quatre jeunes (dirigés par Chyc Polhit Mamfoumbi, entrepreneur installé à Vand’Affaires à l’initiative de la création de cette conciergerie) sont en train de mettre en place. Derrière ces services proposés, cette conciergerie s’affiche comme une passerelle d’insertion sociale et professionnelle favorisant l’accès des jeunes issus des quartiers dits sensibles aux activités économiques et au monde entrepreneurial. Une mise en pratique concrète de l’économie sociale avec l’économie classique, qui d’ailleurs ne devraient en faire qu’une…