Verdun axe majeur

Le centenaire de la Première guerre mondiale a boosté le tourisme lorrain : + 52 % de fréquentation. 2016 célébrera le centenaire de la bataille de Verdun ce qui devrait confirmer la tendance.

359
Plus d’un million de visiteurs sur les traces de l’Histoire.
Plus d’un million de visiteurs sur les traces de l’Histoire.
Plus d’un million de visiteurs sur les traces de l’Histoire.
Plus d’un million de visiteurs sur les traces de l’Histoire.

Le baromètre 2014 recensait 1 100 000 visiteurs sur les quatre axes majeurs des ouvrages mémoriels lorrains : le patrimoine fortifié marqué du sceau de Vauban, la guerre franco-prussienne de 1870/1871 et les fortifications Séré de Rivières, la Première guerre mondiale et la Seconde symbolisée par la Ligne Maginot. Les données de l’Observatoire lorrain du Tourisme révèlent que 68 % des touristes mémoriels sont Français contre 22 % étrangers (principalement Belges et Allemands).

La force touristique lorraine

Au registre des affluences, un trio se détache sans surprise : Ossuaire de Douaumont (419 151), Fort de Douaumont (170 898) et citadelle souterraine de Verdun (136 651). Citadelle de Bitche, Fort de Vaux, ouvrage d’Hackenberg-Maginot, Centre mondial de la Paix restent des destinations incontournables sur cet itinéraire de mémoire dont cimetières/mémorial américains de Saint-Mihiel, Saint-Avold, Dinozé, butte de Vauquois, musée/citadelle de Montmédy, ouvrage de Fermont constituent d’autres pierres angulaires. La Lorraine pesait 62 % de la fréquentation touristique 2014 de la nouvelle ACAL sur 52 sites audités.