3 questions à … Nicolas Mollet

Arrivé en début d’année, le «développeur de centre-ville» de Nancy remettra au printemps son plan d’actions pour rebooster le commerce. Les premières tendances pourraient être présentées le 18 avril à l’occasion d’une journée spécifiquement consacrée aux commerçants.

395
Nicolas Mollet
Nicolas Mollet
Nicolas Mollet
Nicolas Mollet

1. Vous avez pris vos fonctions en janvier, vous êtes aujourd’hui en phase d’observation. Quels sont vos premiers ressentis ?

Nicolas Mollet : Nancy a son caractère propre avec un atout de taille qui est son patrimoine architectural. Les problématiques sont communes à cette typologie de ville à l’image du stationnement. De bonnes choses sont présentes, d’autres sont à mettre en oeuvre.

2.Lesquelles ?
N.M : Il faut se baser sur les tendances de consommation actuelles comme le bio, l’économie solidaire, les nouveaux modes de déplacement, les commerces éphémères, ou encore les regroupements d’enseignes de restauration comme le concept de «food court». L’idéal serait d’accueillir une activité commerciale que seule Nancy aurait à proposer.

3. Au printemps vous présenterez votre plan d’actions. Comment va-til s’articuler ?

N.M : Cela sera un ensemble de fiches d’actions avec également des outils de mesure dans le temps. Le plan sera programmé sur trois ans.