COP 21

De la parole aux actes dans les entreprises

Le Cinov Grand Est (fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du conseil, de l’ingénierie et du numérique) organise le 25 février au Cescom de Metz avec la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) et le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) une journée de sensibilisation du monde entrepreneurial sur le thème «COP 21 : passer de la parole aux actes dans les entreprises.»

285
La COP 21, et après ? Éléments de réponse le 25 février à Metz via le Cinov Grand Est.
La COP 21, et après ? Éléments de réponse le 25 février à Metz via le Cinov Grand Est.
La COP 21, et après ? Éléments de réponse le 25 février à Metz via le Cinov Grand Est.
La COP 21, et après ? Éléments de réponse le 25 février à Metz via le Cinov Grand Est.

La COP 21 et l’accord sur le climat établi en décembre dernier à Paris, ce sont de belles et grandes choses sur le papier mais comment réellement passer aux actes ? C’est à cette question que le Cinov Grand Est, la CGPME et le Cnam vont tenter de répondre le 25 février au Cescom de Metz à l’occasion d’une journée sous l’étendard : «COP 21 : passer de la parole aux actes dans les entreprises.» Entreprises, acteurs publics, acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche sont attendus.

Geneviève Ferone-Creuzet invitée

«Nous le savons bien, la préservation de notre environnement, c’est l’affaire de tous et en premier lieu des entreprises», assure Vincent Savarino, le président du Cinov Grand Est. «Cet événement sera l’occasion pour tous les acteurs présents de réfléchir aux moyens à déployer, aux compétences à mobiliser et aux synergies à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par la COP 21.» Guest-start annoncée de cette journée : Geneviève Ferone-Creuzet, vice-présidente de la fondation Nicolas Hulot et du Shift Project sur la transition énergétique. «Cette manifestation sera surtout une invitation à opérer un croisement de compétences, à partager des expériences pour permettre à chacun de développer son activité de manière durable et innovante.» L’après COP 21 est en marche en Lorraine…

emmanuel.varrier