La Fabrique :La lecture, une autodéfense intellectuelle

Nom : La Fabrique. Lieu : Bar-Le-Duc (Meuse). Date de création : novembre 2014. Effectif : un salarié en plus des deux gérants. Signe particulier : des libraires passionnés.

358
La Fabrique a été créée à Bar-le-Duc en novembre 2014.
La Fabrique a été créée à Bar-le-Duc en novembre 2014.
La Fabrique a été créée à Bar-le-Duc en novembre 2014.
La Fabrique a été créée à Bar-le-Duc en novembre 2014.

L’ouverture d’une librairie indépendante à l’heure du commerce électronique apparaît comme un pari audacieux que seuls les passionnés de littérature sont capables de réaliser. Ce n’est qu’après une année de réflexion que Rémi Grandidier et sa compagne Aurore ont entrepris cette aventure «Nous sommes tous les deux de grands amateurs de littérature. J’étais salarié dans une librairie, c’est un domaine que je connais bien» explique le gérant. La librairie indépendante propose un large choix de références autour de trois pôles majeurs : la littérature généraliste (roman), les livres jeunesse et les bandes dessinées avec les comics. «La lecture doit être un moment de détente et non une contrainte. Le lecteur doit prendre du plaisir, d’où l’importance de proposer un choix hétéroclite», précise le libraire. Outre la présence des best-sellers, Rémi Grandidier et Aurore défendent des livres plus intimistes qu’ils veulent faire découvrir à leurs clients.

Accompagner le lecteur

Conseiller le lecteur, lui faire élargir ses horizons de lecture, enrichir ses connaissances littéraires sont les missions que se donnent Rémi et Aurore Grandidier. «Nous apprécions discuter et débattre de nos choix de lecture avec nos clients» précise Rémi Grandidier.Cette année, le libraire incite sa clientèle à se plonger dans le premier roman d’Olivier Bourdeaut «En attendant Bojangles» et dans le récit de l’auteure irlandaise Michèle Forbes «Phalène fantôme». «Deux très bons livres de la rentrée littéraire» confesse le libraire.

alban.le.meur