Bâtiment

ACE BTP à la (re)conquête de l’Est

Cabinet d’ingénierie dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, ACE BTP possède aujourd’hui six agences et un réseau de sociétés franchisées pour mailler le territoire national. Avec la nouvelle région Acal (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine), ces Haut-Marnais d’origine (le siège de la société a été créé il y a dix-huit ans à Nogent) entendent […]

732
«La Lorraine et la Champagne-Ardenne sont des territoires où nous souhaitons renforcer nos positions», assure Thierry Bachalard, le fondateur d’ACE BTP.
«La Lorraine et la Champagne-Ardenne sont des territoires où nous souhaitons renforcer nos positions», assure Thierry Bachalard, le fondateur d’ACE BTP.

Cabinet d’ingénierie dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, ACE BTP possède aujourd’hui six agences et un réseau de sociétés franchisées pour mailler le territoire national. Avec la nouvelle région Acal (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine), ces Haut-Marnais d’origine (le siège de la société a été créé il y a dix-huit ans à Nogent) entendent renforcer leur position en Lorraine et Champagne-Ardenne, deux territoires difficiles en termes d’activité.

Avec l’arrivée de la région Acal, le Haut-Marnais Thierry Bachalard, fondateur il y a dix-huit ans d’ACE (Assistance, Conseil, Expertise) BTP, spécialisé dans l’ingénierie, espère bien que les choses vont s’améliorer, notamment, en Lorraine et Champagne-Ardenne. «Il est vrai que ces deux territoires sont les moins bien lotis (pour nous) aujourd’hui en termes d’activité», assure le dirigeant de l’entreprise lors d’une visite dans son agence de Neuves-Maisons située dans les locaux du Centre Ariane. Actuellement, avec six agences et un réseau de sociétés franchisées «vecteur d’une synergie à vocation régionale et nationale», le groupe (dont le siège social est à Nogent) affiche un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros (uniquement pour les agences) et force est de constater qu’une grande majorité du CA est réalisée hors de ses bases. L’herbe apparaît donc plus verte ailleurs et la célèbre maxime «nul n’est prophète en son pays» se vérifie une fois de plus. Logique donc que la société cherche à renforcer ses positions sur le territoire du Grand Est.

Palette de prestations

Les références chantiers y sont déjà bien présentes (à l’image de ses interventions, notamment au stade Marcel Picot de Nancy ou encore l’extension de l’École nationale d’administration de Strasbourg) mais c’est surtout dans d’autres régions que les savoir-faire du groupe sont appréciés. Exemple : la société vient d’être retenue pour réaliser une mission de maîtrise d’œuvre pour la construction du futur Mémorial des moines de Tibhirine à Lyon après avoir effectué la valorisation de Grand Lyon Habitat par la création et la mise en place d’œuvres d’art d’artistes internationaux dans certains quartiers. Les références apparaissent plus que solides tout comme la palette de prestations proposées : maîtrise d’œuvre, conception et réalisation, conduite d’opération, gestion environnementale en passant par la coordination sécurité et protection de la santé (SPS), l’ordonnancement, pilotage et coordination de travaux (OPC) et la direction d’exécution des travaux (DET). Le tout dans un souci constant de promouvoir «un bâti qualitatif et durable.»

emmanuel.varrier