Synual

Des objets de déco made in local…

S… comme Synual ! Cette nouvelle marque d’objets de décoration et de mobilier design, produits par la technologie numérique de l’impression 3D, version high-tech, vient d’être fraîchement lancée par Stéphane Pariset, le fondateur de la société Créative Industrie de Ville-en-Vermois. Elle entend s’afficher comme une nouvelle approche de la fabrication de petites séries d’objets personnalisés. […]

350

S… comme Synual ! Cette nouvelle marque d’objets de décoration et de mobilier design, produits par la technologie numérique de l’impression 3D, version high-tech, vient d’être fraîchement lancée par Stéphane Pariset, le fondateur de la société Créative Industrie de Ville-en-Vermois. Elle entend s’afficher comme une nouvelle approche de la fabrication de petites séries d’objets personnalisés. C’est surtout son modèle économique basé sur une synergie de compétences locales qui pourrait bien faire la différence. 

Les formes sont épurées, le design travaillé, et le laquage en imitation bois est à s’y méprendre. Vases, tables basses en passant par des enveloppes et le décor des bouteilles, rien ne permet de discerner que ces créations sont sorties d’une machine d’impression 3D. Attention, pas celle de tout un chacun, mais d’un mastodonte fabriqué par une entreprise américaine (3D Systems) piloté par un logiciel de modélisation XXL et développant une production quasi industrielle via la fabrication de pièces à base de polymère de fibres de verre qui sont déposées en strates par jets continus. Cette Rolls-Royce de l’impression 3D est la propriété de Créative Industrie et tourne depuis février 2014 (date de la création de l’entreprise) dans ses locaux de la ZA Les Moussières de Ville-en-Vermois. Stéphane Pariset, bien connu dans le monde des travaux publics via sa société éponyme d’Allain, dirige aussi la société Rent Light (qui propose une nouvelle vision de l’éclairage public dans sa conception, sa gestion et son financement -voir notre n° 1689 du 12 janvier 2015-) et gère tout cet univers. Cet entrepreneur, toujours en quête d’une avancée technologique, entend aujourd’hui développer les cibles de cette «technologie de l’impression 3D qui a tout de même du mal à décoller», confie l’intéressé. Un peu logique donc de tenter de trouver de nouveaux débouchés à cette technique industrielle d’un nouveau genre (voir encadré).

Boutique en ligne

L’ameublement et la décoration personnalisée étaient déjà dans les projets en matière de développement dès la conception de Créative Industrie. «Après un peu plus d’une année d’existence, il était nécessaire de réfléchir vers quels marchés nous pourrions nous tourner, car il faut bien l’avouer, dans le secteur industriel cela demeure compliqué.» Le marché de l’objet personnalisé, du design, adapté aux cadences de la petite série nous a paru évident. Le concept plaît, même si le chemin pour percer est difficile dans un marché plutôt restreint. Reste donc à faire jouer le plus de la différence ! «Nous proposons des objets de décoration sur mesure dessinés et réalisés sur place dans des délais courts, pour suivre les tendances au plus près et pour répondre aux besoins spécifiques des clients.» De l’originalité (visible sur notre site de boutique en ligne : www. synual.fr) couplée à une approche de conception avec des partenaires locaux. «Le mariage des matériaux est plus que possible et envisageable sur de nombreux objets que nous pouvons concevoir. C’est avec des artisans et des entreprises locales et voisines de la nôtre que nous entendons travailler. Pourquoi aller chercher à des milliers de kilomètres, les compétences et savoir-faire que nous avons au coin de notre rue.» indique le dirigeant. Un véritable cluster made in local dans la conception d’objets de décoration. C’est toute l’ambition de Stéphane Pariset ! Synual, une marque à l’image de son fondateur… authentique.

emmanuel.varrier