État-Medef 54

La bataille de l’emploi a commencé…

Mobilisation générale sur le front de l’emploi en Meurthe-et-Moselle. Le 29 février, l’État et le Medef de Meurthe-et-Moselle lancent un vaste plan de mobilisation via une convention signée entre Philippe Mahé, le préfet du département et Christine Bertrand la présidente du Medef meurthe-et-mosellan. Nom de code de l’opération : Agir ensemble pour l’emploi. Objectif affiché […]

409
Philippe Mahé, le préfet de Meurthe-et-Moselle et Christine Bertrand, la présidente du Medef 54 ont signé une convention pour engager la bataille de l’emploi.
Philippe Mahé, le préfet de Meurthe-et-Moselle et Christine Bertrand, la présidente du Medef 54 ont signé une convention pour engager la bataille de l’emploi.

Mobilisation générale sur le front de l’emploi en Meurthe-et-Moselle. Le 29 février, l’État et le Medef de Meurthe-et-Moselle lancent un vaste plan de mobilisation via une convention signée entre Philippe Mahé, le préfet du département et Christine Bertrand la présidente du Medef meurthe-et-mosellan. Nom de code de l’opération : Agir ensemble pour l’emploi. Objectif affiché des différents acteurs concernés : gagner (enfin) la bataille de l’emploi en Meurthe-et-Moselle.  

Gagner la bataille de l’emploi en Meurthe-et-Moselle ! C’est l’ambitieux objectif affiché par l’État et le Medef 54 ainsi que des différents acteurs concernés (avec en première ligne les chefs d’entreprises). Face à une cohorte d’entrepreneurs, d’acteurs de l’emploi, de managers, Philippe Mahé, le préfet de Meurthe-et-Moselle et Christine Bertrand, la présidente du Medef 54 ont signé, le 29 février à la Maison de l’Entreprise de Maxéville, une convention de soutien à l’emploi. «Agir ensemble pour l’emploi. Pour le gouvernement, pour l’État, c’est une priorité. Pour vous, mesdames et messieurs les chefs d’entreprises, c’est une responsabilité», annonce le préfet de Meurthe-et-Moselle en énumérant les mesures déjà mises en place dans le plan d’urgence contre le chômage présenté par François Hollande, le président de la République au début de l’année : prime à l’embauche pour les PME de moins de 250 salariés, réduction générale des charges pour les bas salaires, le pacte de responsabilité et de solidarité, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (Cice), des exonérations et allégements notamment pour les entreprises implantées en ZRR (zone de revitalisation rurale) ou encore la volonté du président de la République de la mise en œuvre du plan de 500 000 formations supplémentaires concernant les personnes sans emploi.

Bilan en septembre

En Meurthe-et-Moselle, le récent plan d’action de lutte contre les offres d’emploi non pourvues (lancé en novembre dernier) vient renforcer l’armada de mesures. Des rendez-vous territoriaux sont annoncés pour faire connaître, au cœur des territoires du département, les dispositifs présents. Tous les mardis, la radio France Bleu Sud Lorraine accueille les chefs d’entreprises sur ses ondes pour une émission dédiée à l’emploi (24 heures pour l’emploi, la formation et les entreprises). Tous les mois, des visites d’entreprises pour présenter les mesures du plan et le panorama des aides à l’embauche sont programmées. Premier bilan de cette vaste mobilisation en septembre prochain.

emmanuel.varrier