L’essentiel de Meurthe-et-Moselle

CGPME 54 Revendications de terrain  «Il serait temps qu’en France, l’on prenne enfin conscience de l’impact que peuvent avoir certaines dispositions réglementaires et législatives sur les TPE et PME.» Allusion faite par Étienne Malher, le président de la CGPME de Meurthe-et-Moselle au fameux Small Business Act anglo-saxon visant à favoriser les TPE dans le tissu […]

421

CGPME 54 Revendications de terrain 

«Il serait temps qu’en France, l’on prenne enfin conscience de l’impact que peuvent avoir certaines dispositions réglementaires et législatives sur les TPE et PME.» Allusion faite par Étienne Malher, le président de la CGPME de Meurthe-et-Moselle au fameux Small Business Act anglo-saxon visant à favoriser les TPE dans le tissu économique du pays. Quelques minutes avant l’ouverture de l’assemblée générale de sa confédération (qui s’est déroulée le 1er mars à la Maison de l’Entreprise de Maxéville), l’entrepreneur lorrain est revenu notamment sur le sujet chaud du moment : la réforme du Code du travail. «Il existe déjà bon nombre de choses en matière de flexibilité au niveau des salariés. Nous n’abordons pas les choses de la même façon que d’autres organisations patronales.» Les seuils sociaux ou encore les indemnisations au niveau des prud’hommes s’affichent comme les éléments clés «sur lesquels il faut réellement évoluer car ce sont eux les véritables freins à l’embauche», assure le président de la CGPME de Meurthe-et-Moselle. «Les aides mises en place au niveau des nouvelles embauches peuvent apparaître comme une bonne chose mais en fait ce que nous demandons ce ne sont pas des aides mais plutôt une baisse de nos charges. Il est également nécessaire d’avoir une politique claire et surtout stable en matière d’apprentissage.» Des messages et revendications que les troupes de la CGPME de Meurthe-et-Moselle entendent bien continuer à marteler. Le plus délicat demeure d’être écouter, le plus difficile d’être réellement entendu.

Salon Bois Énergie Une première à Nancy 

Dans le Nord-Est et pour la première fois et à Nancy ! L’édition 2016 du salon Bois Énergie, salon de référence de la filière, est annoncée du 15 au 17 mars prochain au parc des expositions de Nancy. Entièrement réservé aux professionnels de la filière bois-énergie, près de quatre cents exposants sont annoncés et 8 000 visiteurs attendus. À côté de la présentation des différentes évolutions techniques du marché plusieurs conférences sont programmées comme celle s’interrogeant sur «Comment continuer à développer la filière bois-énergie dans le contexte énergétique actuel ?» ou celle sur consacrée sur le développement de la filière «granulés» en France et dans le monde. Toutes les infos sont sur le site :  www.boisenergie.com.

Protection civile Les gestes qui sauvent 

69 personnes formées aux gestes qui sauvent en Meurthe-et-Moselle par la Protection civile ! Suite aux attentats de novembre dernier, le ministre de l’Intérieur à lancer une vaste campagne pour initier un maximum de personnes aux gestes de premiers secours. Toutes les infos sont disponibles sur le site : www.adpc54.org

Moncel-lès-Lunéville Orchestra s’installe

Nouvelle enseigne sur la zone Saussi Gantret de Moncel-lès-Lunéville ! L’enseigne Orchestra, l’un des leaders en puériculture, maternité et mode enfantine, vient tout juste d’ouvrir ses portes le week-end dernier du côté de la rue du Tuilier. Avec ses 400 m² de surface, l’établissement adopte le concept des magasins «Grand Orchestra».

Immobilier Des chiffres en vue 

32 960 m² de bureaux placés en termes de transactions, soit une baisse de 21 % par rapport à l’an passé. Un stock d’offres estimé à 74 254 m², soit une hausse de + 16 %. Des investissements de l’ordre de 79 millions d’euros ! Ce sont les principaux chiffres que les professionnels de l’immobilier d’entreprise BNP Paribas Real Estate divulgueront le 11 mars prochain dans les locaux de l’Aduan à Nancy lors de la présentation annuelle du marché de l’immobilier d’entreprise dans l’agglomération nancéienne. Ces chiffres seront commentés, analysés, et un focus sur les enjeux de l’immobilier d’entreprise et la requalification des sites d’activités est également annoncé.

Cnam Version Acal en vue 

Le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) à la sauce Acal (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine) ! Rien n’est encore officialisé mais les choses avancent dans ce sens. Preuve à l’appui : le 26 février au Château de Lunéville, les collaborateurs des Cnam Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine (environ 110 personnes) se sont retrouvés «pour faire connaissance pour la première fois dans l’optique de la création d’un Cnam regroupant les trois ex-régions», assure-t-on au Cnam Lorraine. À noter que Jean-Claude Bouly, titulaire de la Chaire Développement de la petite entreprise et artisanat, directeur du centre Cnam en Lorraine vient d’être nommé pour assurer la fonction de directeur coordinateur. «Il a pour mission d’intégrer le Cnam dans la nouvelle dimension territoriale.»

Pôle de compétitivité Materalia : une année passionnante… 

«C’est un début d’année passionnant pour nous car nous avons un important challenge à relever»… celui de continuer à peser lourd sur la carte des pôles de compétitivité de l’Hexagone. À l’occasion du dernier petit déjeuner du Medef de Meurthe-et-Moselle (le 1er mars dernier à la Maison de l’Entreprise de Maxéville), Thierry Jean a dressé les atouts de Materalia, le pôle de compétitivité Matériaux et Procédés qu’il préside, rayonnant sur la Lorraine et la Champagne-Ardenne «et sans aucun doute de demain sur la région Acal.» Sa force : des interventions sur des offres métiers bien ciblés dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile, de l’énergie et du médical, le tout, version matériaux «qui correspondent parfaitement à l’ADN de nos territoires» permettant de faire monter en gamme technologique les PME. Sa faiblesse : sa petite taille par rapport à d’autres «et aujourd’hui un budget de 600 000 euros insuffisant. Nous sommes aujourd’hui à un point d’inflexion.» 71 pôles de compétitivité sont aujourd’hui présents sur le territoire national, reste à savoir quelle politique sera mise en place avec le nouvel échelon régional ?

 

Pulnoy Forum économique en octobre 

Rencontres professionnelles, forum économique pour les professionnels mais également pour le grand public, speed meeting ou encore rencontres B to B, la société Viacom Développement annonce l’organisation, du 13 au 14 octobre prochain, du premier forum économique de la ville de Pulnoy. Nom de code de l’opération : Pulnoy en émoi. Objectif : trois jours pour mettre la ville sur le devant de la scène et faire découvrir sa véritable réalité économique.

ERDF Lorraine Compes s’en va, Lyonnet est arrivé

Changement à la direction d’ERDF Lorraine ! Olivier Compes vient de passer le relais à Patrick Lyonnet à la direction du gestionnaire du réseau de distribution d’électricité dans la région. Les deux hommes seront d’ailleurs présents à l’occasion d’un moment convivial, organisé pour le départ d’Olivier Compes, le 14 mars à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson (sur invitation uniquement).

Loi de finances Expertis Cfe a décrypté

Intérêt certain pour l’auditoire le 23 février dans les locaux du cabinet Expertis Cfe à Villers-lès-Nancy ! Ces professionnels ont organisé une soirée jugée «riche en informations à destination des entreprises et des particuliers», assurent les organisateurs. Au programme notamment : un focus social avec les principales mesures à retenir issues de la loi de financement de la sécurité sociale suivie d’une synthèse sur les différents outils à disposition des entreprises pour motiver leurs collaborateurs. «Ce moment bien rythmé s’est achevé par un échange convivial», concluent les organisateurs.