L’essentiel de Meuse et des Vosges

 Politique  Jean-Yves Le Drian en visite dans la Meuse  À l’occasion des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian était en visite officielle dans le département. Il s’est rendu à l’ossuaire de Douaumont où reposent les ossements de 130 000 soldats inconnus français et allemands. Le […]

320

 Politique  Jean-Yves Le Drian en visite dans la Meuse 

À l’occasion des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian était en visite officielle dans le département. Il s’est rendu à l’ossuaire de Douaumont où reposent les ossements de 130 000 soldats inconnus français et allemands. Le ministre a rencontré le 1er régiment de Chasseurs avant de suivre les manœuvres des chars Leclerc sur le terrain militaire de la Chaume. Enfin, il a visité l’entreprise Realmeca installée à Clermont-en-Argonne. La société produit des pièces pour le Rafale. Elle emploie 140 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros.

 

Alimentation Les insectes ont la cote

Créée en 2012 à Thiéfosse, la petite entreprise de fabrication artisanale de pâtes a rencontré un vif succès lorsque sa dirigeante, Stéphanie Richard, s’est lancée dans l’élaboration de pâtes aux insectes. L’atelier propose plusieurs sortes de pâtes à partir de farine de grillons ou de criquets. Une idée originale qui a su séduire une clientèle à la recherche d’originalité. La créatrice propose aux clients moins audacieux des pâtes fraîches, classiques, cuisinées avec des œufs.

Commerce Speed dating pour Speed-Drink’s

Depuis son ouverture voilà six ans, la petite épicerie de nuit SpeedDrink’s à Épinal a connu plusieurs gérants, Frédéric et Mélanie sont les nouveaux responsables et souhaitent poursuivre l’activité nocturne du commerce. Ouverte chaque jour de la semaine à partir de la tombée de la nuit, l’épicerie propose, outre son rayon boissons, un large choix de produits de première nécessité. Les gérants ont fait le choix de mettre en place un service de livraison à domicile sur les zones d’Épinal-Golbey, Thaon, Châtel et Longchamp afin d’éviter à leurs clients noctambules de prendre la voiture pour venir faire quelques emplettes. Ce service innovant et fort utile est gratuit pour toutes commandes supérieures à 20 euros.

Audience Succès d’audience pour l’émission «Verdun 2016» 

France 3 Lorraine a rassemblé 20 % des téléspectateurs pour son émission spéciale centenaire de la bataille de Verdun, le dimanche 21 février de 10h45 à 11h45. La chaîne publique régionale proposait ce programme en direct depuis le Mémorial de Verdun pour marquer le début des 300 jours de commémoration de la bataille qui a fait 300 000 victimes. L’émission a rassemblé 116 000 auditeurs et a été diffusée sur les antennes de Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Bourgogne et Franche-Comté. Par ailleurs, le documentaire «Apocalypse Verdun» émis sur France 2, la semaine dernière, a réalisé une très belle audience, talonnant TF1.

Concours Un Meusien en finale des 11e Ovinpiades

Quentin Leroy a été sélectionné pour la finale nationale des 11e Ovinpiades des jeunes bergers qui se dérouleront lors du salon de l’agriculture à Paris. Le jeune étudiant en seconde année de BTSA Productions animales à Pixérécourt a tenu tête aux 59 autres compétiteurs durant les 7 épreuves régionales. Passionné par le milieu agricole, il se prépare en révisant les gestes et techniques enseignés en cours pour la finale qui regroupera les meilleurs jeunes bergers de France.

Sport Annulation de la Trace Vosgienne

Le comité d’organisation de la Trace Vosgienne de ski fond s’est vu contraint d’annuler l’édition 2016 prévue le week-end dernier à La Bresse-Lispach. Les conditions météorologiques et d’enneigement n’offraient pas les bonnes dispositions pour permettre aux skieurs de profiter pleinement du parcours. Le président de la Trace Vosgienne, Éric Mougel, promet de rembourser exceptionnellement et intégralement les sommes avancées par les inscrits. L’annulation est d’autant plus regrettable que l’épreuve était inscrite sur le calendrier d’un challenge national des longues distances