L’essentiel de Meuse et des Vosges

Emploi public La Police Nationale recrute des adjoints de sécurité La Police Nationale va recruter plus de 4 000 adjoints de sécurité en 2016 pour assister les gardiens de la paix dans leurs fonctions. Bien que le nombre reste inconnu, des postes sont prévus dans le département de la Meuse. La sélection est ouverte aux […]

338

Emploi public La Police Nationale recrute des adjoints de sécurité

La Police Nationale va recruter plus de 4 000 adjoints de sécurité en 2016 pour assister les gardiens de la paix dans leurs fonctions. Bien que le nombre reste inconnu, des postes sont prévus dans le département de la Meuse. La sélection est ouverte aux candidats âgés de 18 et 30 ans et de nationalité française. Les adjoints de sécurité assistent les fonctionnaires de police dans l’exercice de leurs missions de prévention, de surveillance, d’assistance et de répression. Ils participent, également, aux missions de service public de la sécurité des personnes et des biens. Les candidats doivent impérativement déposer leur dossier avec les pièces justificatives avant le 26 mars au : Sgami Est Metz, Bureau du recrutement au : 12 rue Belle-Isle, B.P. n° 51064 à Metz cedex 01.

Tourisme sportif Le centre de préparation fait le plein

La ville de Vittel tient en haute estime le sport et investit plusieurs millions d’euros dans ce secteur avec un objectif de rendement économique. La ville commence à récolter les lauriers de cette politique, en effet le Centre de préparation omnisports (CPO) de Vittel a constaté une augmentation de son chiffre d’affaires de 22 % sur la partie hébergement, + 25 % sur les installations sportives et + 17 % sur la fréquentation du site pour l’exercice 2015. Le Centre omnisports accueille chaque année entre 4 000 et 4 500 stagiaires et sera bénéficiaire de 50 000 euros sur l’année 2015. Vittel veut créer une nouvelle dynamique économique et touristique via le CPO, et si le public est majoritairement français, il tend à se diversifier d’année en année.

Rencontre 7e réunion du Club des Femmes

Jeudi 10 mars, le Club des Femmes s’est réuni pour la septième fois depuis sa création en février 2015. Lors de cette soirée, 36 femmes chefs d’entreprise et quelques femmes de chefs d’entreprise se sont rencontrées, le temps d’un dîner, au restaurant Citizen à Épinal. La rencontre s’est poursuivie avec une dégustation de thés et cafés offerte par la boutique «La Torréfaction du Musée d’Épinal». De plus en plus de femmes assistent à ces manifestions conviviales créées sur l’initiative de l’association des commerçants Épicentre.

Formation Découvrir les métiers de la métallurgie

Les Centres de formation d’apprentis dans l’industrie de Thaon-les-Vosges et de Sainte-Marguerite ont organisé une journée portes ouvertes le samedi 19 mars. L’objectif de cette journée était de faire connaître aux participants et aux futurs étudiants les métiers de l’industrie de la métallurgie. Ce secteur souffre d’une mauvaise image alors que les métiers sont de plus en plus techniques et que les conditions de travail ont fortement évolué. Les métiers de l’industrie dans le département des Vosges représentent quelque 7 700 emplois dans 330 entreprises.

Élections Élections départementales partielles dans le canton de Saint-Mihiel

De nouvelles élections départementales, sur ordonnance rendue par le Conseil d’État en janvier 2016, se dérouleront les 17 et 24 avril 2016 dans l’ensemble des communes du canton de Saint-Mihiel afin de désigner un binôme de candidats. Ces élections font suite à l’annulation, par le tribunal administratif de Nancy, des élections départementales des 22 et 29 mars 2015. La préfecture de la Meuse nous informe que les prises de candidatures se feront dans ses locaux à partir du jeudi 17 mars au vendredi 18 mars, du lundi 21 mars au mardi 22 mars et le mercredi 23 mars pendant les heures d’ouverture.

 

Industrie Construction de l’usine chinoise de leds en vue

L’usine chinoise d’assemblage de leds doit démarrer sa construction le 21 mars en présence du Premier ministre, des cadres dirigeants du groupe Shenan Inesa et des élus lorrains. Cette usine, installée près de la gare TGV Meuse, créera plus de 200 emplois directs et représente un investissement de 100 millions d’euros.