L’essentiel de Moselle

Nomination Neil Tilsley est nommé directeur général de Pyroguard Pyroguard, le fabricant indépendant de vitrages pare-flammes et coupe-feu, a nommé Neil Tilsley au poste de directeur général. Il aura pour mission de développer la croissance organique de la société et de conquérir de nouveaux marchés grâce à la création de nouveaux vitrages. Neil Tilsley est […]

371

Nomination Neil Tilsley est nommé directeur général de Pyroguard

Pyroguard, le fabricant indépendant de vitrages pare-flammes et coupe-feu, a nommé Neil Tilsley au poste de directeur général. Il aura pour mission de développer la croissance organique de la société et de conquérir de nouveaux marchés grâce à la création de nouveaux vitrages. Neil Tilsley est diplômé de l’Université de Sheffield Hallam avec une double compétence en management et en marketing. Lors de ses précédentes expériences professionnelles, il a évolué chez différents acteurs majeurs du bâtiment dont la société Polypipe Ventilation où il a mené à bien trois importantes acquisitions. Pyroguard est présent au RoyaumeUni et à Seingbouse en Moselle.

 

Journée portes ouvertes L’INJS  a célébré ses 140 ans À l’occasion de ses 140 ans

l’Institut national des jeunes sourds (INJS) de Metz, établissement médico-social public national, a proposé le 11 mars dernier une journée portes ouvertes. Au cours de cette manifestation, les équipes de l’INJS accompagnées de Ségolène Neuville, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, ont présenté les services et les activités de l’établissement sous forme de table ronde, de conférences, de spectacles et de témoignages. Depuis 1875, l’établissement, aujourd’hui, sous la tutelle du ministère des Affaires sociales et de la santé accompagne, par un enseignement adapté, les jeunes déficients auditifs en Lorraine Nord.

Formation L’Université de Lorraine organise un forum du recrutement

L’Université de Lorraine et le réseau lorrain des missions locales Amilor co-organisent en ce mois de mars deux forums de recrutement sur le thème de l’alternance dans le supérieur. Un premier forum s’est déroulé à Nancy le 9 mars dernier et le second se tiendra le 23 mars à l’IUT de Metz. Cette année, les organisateurs ont souhaité mettre l’accent sur le recrutement des futurs alternants avec l’objectif de favoriser les rencontres entre les entreprises et les étudiants afin que ces derniers obtiennent des contrats en alternance par la voie de l’apprentissage ou du contrat de professionnalisation. Le forum propose également des ateliers pour aider les étudiants à rédiger leur curriculum vitæ et à préparer leurs entretiens avec la vingtaine d’entreprises annoncées lors du salon à Metz.

Commerce Tati ouvre son nouveau concept de magasin 

Le 9 mars dernier, la chaîne de grands magasins Tati a inauguré son nouveau concept de magasin à Moulin-lès-Metz, dans le centre commercial Waves. L’enseigne s’est installée sur une surface de 2 600 m2 et permet à sa clientèle de découvrir les univers de la marque (mode homme, femme, enfant, beauté, lingerie, maison et mariage). Sur les 140 magasins de la mythique marque française, la boutique de Metz est la 80e à porter les couleurs de ce nouveau concept. Tati reste fidèle à son engagement historique en démocratisant les tendances de la mode avec des petits prix.

 

Salon décoration Les tapissiers présentent un défilé de fauteuils

La Corporation des tapissiers – décorateurs de Moselle célèbrent à leur manière les Journées Européennes des Métiers d’Art en organisant à Metz un salon les 2 et 3 avril prochains. Ce rassemblement permettra au public de découvrir ce métier d’art souvent méconnu en mettant en lumière ses différents aspects à savoir : la restauration, la création, la literie et les décors de fenêtres. Point d’orgue de la manifestation : un défilé original de fauteuils qui clôturera l’événement. Ce spectacle mis en scène et en musique exposera les créations et les restaurations classiques ou contemporaines de neuf tapissiers lorrains.

Développement durable Les sacs en tissu ont la cote 

Avec la disparition des sacs en plastique à usage unique à partir du 1er juillet prochain, les enseignes de distribution cherchent un produit alternatif. L’entreprise Tenthorey a trouvé une solution qui suscite un véritable engouement. Installée à Éloyes, la société s’est spécialisée dans la production de sacs en tissu et a constaté un doublement de son activité en deux ans avec un million d’unités produites. Outre l’utilité indéniable de ce produit pour les consommateurs, les marques ont réussi à en faire un véritable outil de communication. Tenthorey emploie 45 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros. L’entreprise travaille avec une entreprise lyonnaise et différentes entreprises locales en fonction des volumes de production.

Entreprise Tissus Gisèle trouve une nouvelle jeunesse

Malgré ses 150 bougies, la société Tissus Gisèle ne manque pas d’ambition pour développer ses activités. L’entreprise, implantée à La Bresse, a réalisé un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros et s’emploie à atteindre les 10 % de son activité à l’export. Elle réalise déjà 10 % de ses revenus sur son site e-commerce sur lequel elle espère attirer une clientèle d’hôteliers et de propriétaires de gîtes. Tissus Gisèle est spécialisée dans les tissus et le linge de maison, l’entreprise détient le label Vosges terre textile et emploie 95 salariés.

Transport L’aéroport d’Épinal-Mirecourt lance un mayday

L’aéroport est en situation de détresse et pourrait être fermé définitivement d’ici deux ans. La plateforme aéroportuaire est la propriété du Conseil départemental des Vosges qui par la voix de son président, François Vannson, a déclaré la possibilité d’un arrêt des activités commerciales. Toutefois, le Conseil départemental évoque des pistes pour développer le fret aérien grâce à des contacts noués avec les États-Unis. Les élus vosgiens cherchent également un soutien du Conseil régional, qui a la responsabilité des transports depuis janvier 2016, mais pour l’heure la région se penche sur d’autres dossiers prioritaires. Une fermeture du site entraînerait la perte des agréments et des licences, dès lors il deviendra difficile de procéder à une réouverture de l’aéroport dans les prochaines années.

Entreprise La bonne équipe d’Ekipa

Deux ans après la reprise par des cadres d’Ekipa (ex-Parisot), le fabricant de meubles, installé à Mattaincourt, réalise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros et a réussi à conserver 215 emplois. La société est spécialisée dans la fabrication et la production de meubles de cuisine et de salles de bain, elle a opéré un virage stratégique en investissant un million d’euros pour diversifier ses activités et propose désormais la commercialisation d’aménagements de placards dans les magasins de bricolage. Ekipa projette de développer une gamme de dressing prochainement.

Environnement Des associations contre le projet Cigéo

Le projet d’enfouissement des déchets radioactifs n’en finit plus de susciter des polémiques. Cinq associations de protection de l’environnement, Mirabel-Lorraine nature environnement, BureStop 55, France nature environnement, Réseau sortir du nucléaire et les Amis de la Terre, vont déposer un recours au Conseil d’État contre l’arrêté ministériel signé par la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, en janvier dernier. Les associations dénoncent la sous-évaluation du coût de Cigéo, 25 milliards d’euros, dans l’arrêté qui représenterait une infraction à la réglementation européenne. Le coût de Cigéo engendre de nombreuses controverses avec des estimations variant de 34,5 milliards pour l’Andra à 20 milliards d’euros pour les opérateurs (EDF, Areva et le CEA).