3 questions à … Jacques Midali Chargé de l’exercice illégal à l’OEC d’Île-de-France

Entrepreneurs, méfiez-vous des contrefaçons ! L’exercice illégal de l’expertise comptable est une réalité grandissante. Une campagne d’information vient d’être menée en Lorraine pour sensibiliser les TPE et PME. 1. Vous êtes en charge de l’exercice illégal à l’Ordre des experts-comptables d’Île-de-France et vous venez d’animer une réunion d’information à Nancy à l’Ordre régional. Les «faux» […]

321

Entrepreneurs, méfiez-vous des contrefaçons ! L’exercice illégal de l’expertise comptable est une réalité grandissante. Une campagne d’information vient d’être menée en Lorraine pour sensibiliser les TPE et PME.

1. Vous êtes en charge de l’exercice illégal à l’Ordre des experts-comptables d’Île-de-France et vous venez d’animer une réunion d’information à Nancy à l’Ordre régional. Les «faux» experts-comptables sont-ils nombreux ? Jacques Midali : Il y en a presque plus que les vrais. 6 000 experts-comptables sont inscrits à l’Ordre en Île-de-France et nous avons identifié 5 800 officines illégales.

2. Qui sont ces illégaux ? J.M : Ils se présentent souvent comme des conseillers en affaires et gestion. En Lorraine j’ai dénombré plus de 2 000 sociétés de ce type. Attention cela ne veut pas dire qu’ils sont illégaux mais il est bon d’être vigilant. Les illégaux produisent de la comptabilité arrangée souvent à la demande.

3. C’est une véritable menace pour l’économie nationale ? J.M : Tout à fait, les pertes sont énormes. Les entreprises qui passent par ce type de structures, malgré elles ou en toute connaissance de cause, se retrouvent dans des situations dramatiques. Le seul conseil à donner est de passer par un expert-comptable inscrit à l’Ordre.

emmanuel.varrier