Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne

Bons résultats en toute transformation

403 millions d’euros de PNB (Produit net bancaire) pour un résultat net de 71,4 millions ! Dans un contexte conjoncturel toujours délicat, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne annonce des résultats satisfaisants. Le renforcement de ses fonds propres lui permet d’intensifier sa prise de position sur le marché des entreprises et notamment celui des start-up innovantes […]

422
«Nous demeurons l’un des financeurs majeurs de l’économie régionale», assure Benoît Mercier, le président du directoire de la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne. 8427
«Nous demeurons l’un des financeurs majeurs de l’économie régionale», assure Benoît Mercier, le président du directoire de la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne. 8427

403 millions d’euros de PNB (Produit net bancaire) pour un résultat net de 71,4 millions ! Dans un contexte conjoncturel toujours délicat, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne annonce des résultats satisfaisants. Le renforcement de ses fonds propres lui permet d’intensifier sa prise de position sur le marché des entreprises et notamment celui des start-up innovantes avec le lancement du dispositif NéoBusiness.
«Nos chiffres pour 2015 démontrent que nous demeurons l’un des financeurs majeurs de l’économie régionale. Nous continuons de collecter en région pour prêter en région.» Constat établi par Benoît Mercier, le président du directoire de la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne suite à la divulgation des résultats de l’organisme bancaire la semaine dernière. Avec un produit net bancaire de 403 millions d’euros et un résultat net affichant les 71,4 millions d’euros, la banque présente une bonne santé dans un environnement économique toujours compliqué. «Cet environnement délicat coïncide avec des taux d’intérêt historiquement bas et une baisse des commissions bancaires.» Des résultats satisfaisants permettant de renforcer ses fonds propres (qui dépassent désormais les 1,6 milliard d’euros) et d’affirmer une proximité bien ancrée avec l’attribution aux Lorrains et aux Champardennais de 2,5 milliards d’euros de crédits nouveaux, dont 600 millions d’euros de crédits pour le développement régional (entreprises, institutionnels et secteurs publics). NéoBusiness s’enracine L’entreprise s’affiche aujourd’hui comme une cible privilégiée pour l’organisme bancaire. Avec le lancement du dispositif NéoBusiness, la Caisse d’Épargne accompagne «de manière spécifique» les start-up et les entreprises innovantes. «NéoBusiness a notamment pour ambition d’accompagner activement les écosystèmes locaux, tels que la démarche Lor’N’tech. À court et moyen terme, nous disposerons d’un Hub NéoBusiness dans chacun des lieux totems de Lor’N’tech mais aussi à Reims, Charleville-Mézières ou Troyes.» À noter également que cette année, l’organisme bancaire vient de recevoir le label Banque Privée récompensant l’expertise et le savoir-faire de ses équipes en matière de gestion privée et gestion de fortune. Avec ses 238 agences, quatre centres d’affaires, 2 200 collaborateurs et ses 300 000 sociétaires, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne entend continuer à être «un acteur incontournable et utile de tous les projets d’avenir de notre territoire.» La transformation et l’adaptation continuent…

emmanuel.varrier