Habitat

La Filature tisse son avenir

Sur des terres imprégnées des valeurs de l’histoire ouvrière, la résidence La Filature a été officiellement inaugurée à Chaligny. Ce vaste ensemble de commerces, de bureaux et de logements préfigure d’un changement majeur de physionomie de ses alentours.  Pas de doute. En matière de standing et de fonctionnalité, La Filature est déjà une réussite. Située […]

408
La Filature, vaste ensemble de commerces, de bureaux et de logements, vient d’être inauguré à Chaligny.
La Filature, vaste ensemble de commerces, de bureaux et de logements, vient d’être inauguré à Chaligny.

Sur des terres imprégnées des valeurs de l’histoire ouvrière, la résidence La Filature a été officiellement inaugurée à Chaligny. Ce vaste ensemble de commerces, de bureaux et de logements préfigure d’un changement majeur de physionomie de ses alentours. 

Pas de doute. En matière de standing et de fonctionnalité, La Filature est déjà une réussite. Située à deux pas de l’espace culturel La Filoche, elle présente une architecture moderne et sobre. Chacun a pu s’en rendre compte de visu lors de son inauguration. Lors de ce temps solennel, de nombreuses personnalités avaient pris place aux côtés de Filipe Pinho, maire de Chaligny et président de la Communauté de communes Moselle et Madon, et du député et président de Terres de Lorraine, Dominique Potier. Étaient notamment présents, Hervé Tillard, vice-président de la CCMM, président de l’ADSN et maire de Chavigny, Christine Bertrand, présidente de la Société Lorraine d’Habitat, Laurent Mourey, directeur de Linkcity (filiale de développement immobilier de Bouygues Construction), Benoît Mercier, président du Directoire de la Caisse d’Épargne Champagne-Ardenne, des représentants du président de la région Grand Est, Philippe Richert, et du président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein. Également, dans l’assistance, des acteurs socio-économiques, des riverains et quelques anciennes salariées de la filature de Neuves-Maisons/Chaligny qui fonctionna durant 75 ans, jusqu’à sa fermeture en 1986. Les entreprises en bassin attractif En 2004, le site devenu friche fut acquis par la communauté de communes de Moselle et Madon. Un nouvel élan se fit jour trois plus tard avec la création de la ZAC Filinov. Après la démolition des bâtiments par l’EPF Lorraine (avec la conservation de la façade de la filature) et la première tranche des travaux de viabilisation de la ZAC en 2012, la livraison des 3 bâtiments de La Filature intervint en 2015. La Société Lorraine d’Habitat a investi quelque 5,5 millions d’euros dans la construction résidentielle. 600 000 euros sur ses fonds propres, avec le soutien d’Action Logement au travers du CIL Alliance Territoires et de l’État, via l’aide à la pierre. 85 % ont été financés par emprunts auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. L’installation prochaine de services – de santé en particulier – et de commerces de proximité (lire ci-dessous) vise à favoriser le lien social. La gestion de ce volet essentiel du vivre ensemble incombe à la communauté de communes pour un coût global de 4 millions d’euros (100 000 euros de subvention de la Région). Le premier professionnel à s’installer a été la Caisse d’Épargne. La Filature s’inscrit dans une vision plus large. Sur la toute proche zone commerciale de 29 hectares, Cap Filéo, groupant une kyrielle d’enseignes à forte notoriété, devrait s’ébrouer, d’ici 2018, un espace aquatique de dernière génération. Le bassin néodomien est bien armé pour se bâtir un avenir florissant. Les acteurs du territoire se donnent là les moyens de son attractivité.

laurent.siatka