AC2M

Les stratèges de l’objet publicitaire

  L’objet publicitaire et de communication est l’ADN de l’entreprise ! C’est la philosophie affichée de Cédric Miller, le pilote d’AC2M sur le Dynapôle de Ludres-Fléville. La TPE régionale fête cette année ses vingt ans à l’occasion de JPO Anniversaire les 16 et 17 juin au stade Marcel Picot à Tomblaine. Immersion au cœur de […]

347

 

L’objet publicitaire et de communication est l’ADN de l’entreprise ! C’est la philosophie affichée de Cédric Miller, le pilote d’AC2M sur le Dynapôle de Ludres-Fléville. La TPE régionale fête cette année ses vingt ans à l’occasion de JPO Anniversaire les 16 et 17 juin au stade Marcel Picot à Tomblaine. Immersion au cœur de cet univers méconnu, mais fer de lance d’une bonne stratégie de développement. 

Batterie nomade Power Bank, clés USB et autres produits high-tech, au design plus ou moins épuré, sont présentés dans la vitrine d’exposition mettant en relation directe le visiteur à l’univers qui l’accueille. En vis-à-vis, un patchwork de couleurs et de supports textiles de communication offrent un panel des dernières tendances en la matière, auxquelles s’ajoutent les traditionnelles casquettes et autres t-shirts floqués, toujours en vogue. Un peu plus loin, une salle d’exposition est entièrement consacrée au secteur de la papeterie où stylos, carnets, blocs-notes et sous-main côtoient toute une galerie de produits estampillés Développement durable. Dans le back office (de trois personnes), l’équipe s’affaire à gérer, commander et surtout conseiller les clients, au cas par cas, pour obtenir une solution optimale et unique. Bienvenue dans l’univers
de l’objet publicitaire, de la communication et des cadeaux d’affaires version AC2M. Installée depuis une dizaine d’années près du Dynapôle de Ludres-Fléville et créée par Cédric Miller, la société lorraine fête cette année son vingtième anniversaire à l’occasion de JPO Anniversaire, les 16 et 17 juin, dans les salons du stade Marcel Picot de Tomblaine. «Nous ne faisons pas dans le gadget mais dans le véritable conseil en communication. Nous intellectualisons le besoin du client pour ensuite conceptualiser l’objet le plus approprié.» Un objet publicitaire pour assurer une promotion, pour renforcer une fidélisation ou un cadeau d’affaire personnalisé (ou non) pour promulguer une marque respectueuse de confiance. «Nos clients nous demandent un véritable conseil en communication via l’objet. L’objet doit refléter leur image. Il faut trouver le bon qui montrera le véritable ADN de l’entreprise. Notre mission est de mettre en exergue les qualités du client et faire passer ce message par l’outil de communication qu’est l’objet.» Élément stratégique… En vingt ans de carrière, Cédric Miller a vécu l’évolution de cet univers encore trop souvent méconnu et aux stéréotypes bien ancrés. Du Pin’s de ses débuts en passant par le jeton de caddie, la vague des alcootests ou des gilets jaunes (pour la sécurité), celui qui s’est lancé dans ce business dès l’âge de vingt ans a connu tous les effets de mode du milieu. «Actuellement, on peut distinguer trois tendances fortes : les nouvelles technologies, le développement durable nous y consacrons d’ailleurs toute une gamme avec des objets recyclés, recyclables, biodégradables ou encore des produits végétaux qui montent en flèche. Le Made in France vient compléter le tableau.» Un retour identitaire au terroir, au made in local, «un mouvement de plus en plus fort et recherché.» Côté fournisseurs, les grandes marques sont présentes tout comme le milieu de gamme pour pourvoir à l’ensemble des besoins. La cible principale d’AC2M demeure les PME et les TPE, «pour qui l’objet publicitaire ou de communication n’est pas réellement une fin en soi. C’est là que nous intervenons pour leur démontrer que la communication par l’objet est un élément majeur de leur stratégie de développement.» Les collectivités territoriales sont également en ligne de mire depuis la genèse de la société. Cet ensemble est régi par des pratiques et une charte éthique liée à l’appartenance de la TPE lorraine à la 2FPCO (Fédération française des professionnels de la communication par l’objet). Un gage de crédibilité et de traçabilité dans la conception de l’objet. Des objets qui se veulent «pérennes dans le message qu’ils véhiculent», tout comme la société de Cédric Miller. À dans trente ans pour le demi-siècle…

emmanuel.varrier