Foire Expo Internationale de Nancy

Évolution mais pas de révolution…

Un nouveau parcours commercial. Le retour d’un pays invité d’honneur (en l’occurrence Cuba) et une volonté affichée d’être une véritable vitrine commerciale pour les entreprises locales et même pour les autres. Grand Nancy Congrès & Événements, nouvel organisateur de la Foire Expo internationale de Nancy (qui se clôture ce 6 juin) mise gros sur ce […]

423
Cuba, pays invité d’honneur de la 82e Foire Expo Internationale de Nancy, une bonne pioche pour les organisateurs.
Cuba, pays invité d’honneur de la 82e Foire Expo Internationale de Nancy, une bonne pioche pour les organisateurs.

Un nouveau parcours commercial. Le retour d’un pays invité d’honneur (en l’occurrence Cuba) et une volonté affichée d’être une véritable vitrine commerciale pour les entreprises locales et même pour les autres. Grand Nancy Congrès & Événements, nouvel organisateur de la Foire Expo internationale de Nancy (qui se clôture ce 6 juin) mise gros sur ce renouveau annoncé.  Participation le 1er juin, à mi-parcours, à l’occasion de la journée gratuite pour la gent féminine.

Joli bazar en termes de circulation aux abords des entrées du Parc des Expositions de Vandœuvre ce 1er juin en début d’après-midi ! L’automobiliste a dû prendre son mal en patience pour accéder au parking de la Foire Expo Internationale de Nancy, preuve d’une affluence certaine. Confirmation dans les allées de cette 82e édition, surtout extérieures où les premiers rayons de soleil redonnent le sourire aux visiteurs et remplissent les terrasses des restaurants après plusieurs jours de météo plus que maussade. Pour ce premier jour de beau temps, le chaland est là pour cette édition 2016 nouvelle formule qui ferme ses portes ce 6 juin au soir.

Convaincus contre insatisfaits Avec le retour d’un pays invité d’honneur en l’occurrence Cuba (l’exposition du hall H Viva Cuba est dépaysante et rafraîchissante, attention à l’abus de mojitos), les équipes de Grand Nancy Congrès & Événements entendaient faire leur «Revolucion» mais c’est plutôt une bonne évolution avec une adaptation nécessaire basée sur un retour des animations un peu partout (concerts, manèges pour les jeunes, mur d’escalade pour les sportifs et l’agréable et bienvenue ferme pédagogique du hall D). Un nouveau parcours commercial est également au
rendez-vous devant, en toute logique, créer une ambiance propice aux déclenchements des actes d’achats. Sur ce point, comme dans toutes les foires, il y a les convaincus et les irréductibles insatisfaits. Une chose est sûre et bien palpable, le bon vieux temps des prises de commandes à foison d’antan directement sur les stands apparaît bien révolu (quoique pas pour tout le monde, cela dépend du produit). Le chaland visiteur est bien plus réfléchi et, conjoncture oblige, beaucoup plus regardant. Certains exposants le comprennent, d’autres ne le comprendront jamais, comme d’habitude…

emmanuel.varrier