World Materials Forum

Une leçon de «Macron» économie

Emmanuel Macron, le  ministre de l’Économie, est venu à la rencontre des  dirigeants internationaux du secteur des matériaux, regroupés à Nancy lors du World Materials Forum les 9 au 10 juin. L’occasion pour le ministre d’affirmer qu’il est «nécessaire de réconcilier l’économie avec l’environnement et la société.»  «Merci de soutenir l’Industrie !» Philippe Varin, le […]

324
«Un nouveau modèle est nécessaire», assure Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie à l’occasion du World Materials Forum à Nancy. Contactez
«Un nouveau modèle est nécessaire», assure Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie à l’occasion du World Materials Forum à Nancy. Contactez

Emmanuel Macron, le  ministre de l’Économie, est venu à la rencontre des  dirigeants internationaux du secteur des matériaux, regroupés à Nancy lors du World Materials Forum les 9 au 10 juin. L’occasion pour le ministre d’affirmer qu’il est «nécessaire de réconcilier l’économie avec l’environnement et la société.» 

«Merci de soutenir l’Industrie !» Philippe Varin, le PDG d’ Areva et ancien patron de PSA, mais, ce 9 juin en qualité de président du comité d’organisation du World Materials Forum (du 9 au 10 juin à Nancy) salue la venue d’Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, à ce fameux Davos des Matériaux. «Il nous faut aujourd’hui réconcilier l’économie avec l’environnement et la société», entonne le ministre dans le grand salon de l’hôtel de ville de Nancy dans un discours en anglais (manifestation internationale oblige) devant un parterre de dirigeants internationaux. Souveraineté de la France, «qu’il nous faut protéger», stabilité économique face à la volatilité des prix du marché «et du dumping opéré, notamment, par la Chine et l’Inde», révolution démographique, «à l’horizon 2020, nous serons neuf milliards sur la terre» et naturellement l’environnement, «la terre ne peut soutenir un tel développement de la consommation, il nous faut inventer un nouveau modèle», voilà les quatre défis identifiés à relever pour le ministre de l’Économie.

Produire des solutions

Ce fameux «nouveau modèle» passe particulièrement par le développement de l’économie circulaire. «Il faut la promouvoir, ce qui nécessite de réorganiser les cycles industriels. Nous devons passer de la production de produits à la production de solutions. Il faut produire des solutions pour régler des problèmes et répondre ainsi aux nouveaux modes de consommation.»
Innovation (notamment dans le domaine commercial), Recherche et Développement s’affichent comme les maîtres-mots de cette stratégie nouvelle à mettre en œuvre. «La Lorraine et Nancy en particulier s’affichent comme des exemples à suivre en la matière.» Référence faite à l’Institut Jean Lamour de Nancy, au cluster Materalia ou encore à la MétaFensch de Moselle. Les exemples auraient pu être nombreux ! «Il n’existe pas de fatalité industrielle mais une adaptation nécessaire.» L’économie nouvelle est en marche, tout comme Emmanuel Macron d’ailleurs.

emmanuel.varrier

PARTAGER
Article précédent
Article suivantFondateur de Poprio