ABC For Value : Repenser les ressources humaines

Nom : ABC For Value. Date de création : Septembre 2015. Localisation : Nancy. Effectif : Un salarié. CA : Non communiqué. Signe particulier : Spécialiste de l’accompagnement RH.

444
Morgane Francequin, directrice d’ABC For Value.
Morgane Francequin, directrice d’ABC For Value.
Morgane Francequin, directrice d’ABC For Value.
Morgane Francequin, directrice d’ABC For Value.

Diplômée en psychologie du travail, Morgane Francequin a ouvert le cabinet de recrutement ABC for Value à Nancy. Avec une première agence créée en 2003 à Nantes, ABC For value s’est depuis installée à Paris, Lyon, Rennes où la société de recrutement propose des services innovants dans le domaine des ressources humaines. «Nous ne nous contentons pas uniquement de recruter de nouveaux collaborateurs pour nos clients. Notre démarche va plus loin et place l’intégration et l’accompagnement des nouveaux talents au coeur de notre stratégie», explique Morgane Francequin, Directrice ABC For Value à Nancy qui a d’abord débuté sa carrière professionnelle dans l’agence de Rennes. Pour optimiser la performance des salariés, le cabinet de ressources humaines a défini une nouvelle approche qui dépasse le simple recrutement en proposant à ses clients, essentiellement des PME et ETI, des prestations personnalisées et structurées autour du concept IDEO «Il s’agit de l’acronyme d’Intégration, Développement, Évaluation et Organisation.»

Des process innovants

«Quelle que soit la prestation, nous assurons le suivi du talent sur une période de 6 à 24 mois avec comme objectif final d’améliorer les performances du salarié, des équipes et de l’entreprise». L’agence utilise différents outils comme le «rapport d’étonnement» ou encore le «360°», ces tests d’évaluation sont soumis au salarié concerné mais aussi à ses équipes. Si les réponses restent confidentielles, elles permettent de créer des moments d’échanges et de libérer la parole pour obtenir une vision globale. «Ainsi, nous trouvons les solutions les plus adaptées» conclut la directrice.

alban.le.meur