Dynamique commerciale : Commerçants à l’essai à Nancy

Dans le cadre de son plan de renforcement de la dynamique commerciale, la ville de Nancy vient de lancer l’opération «Commerce à l’essai». Une boutique, située au 68 Grand Rue, est mise à disposition et offre des conditions avantageuses aux candidats commerçants pilotés par les professionnels de l’accompagnement de porteurs de projets, Alexis Lorraine. Le […]

323
La boutique de l’opération «Commerce à l’essai» est aujourd’hui opérationnelle du côté du 68 Grand Rue à Nancy.
La boutique de l’opération «Commerce à l’essai» est aujourd’hui opérationnelle du côté du 68 Grand Rue à Nancy.

Dans le cadre de son plan de renforcement de la dynamique commerciale, la ville de Nancy vient de lancer l’opération «Commerce à l’essai». Une boutique, située au 68 Grand Rue, est mise à disposition et offre des conditions avantageuses aux candidats commerçants pilotés par les professionnels de l’accompagnement de porteurs de projets, Alexis Lorraine. Le premier candidat devrait débuter son activité au mois d’octobre. À l’essai pendant une période de dix-huit mois maximum avec un bail précaire et des conditions économiques attractives. Tout est fait à Nancy pour inciter les potentiels commerçants à se lancer, histoire d’augmenter l’attractivité et la dynamique commerciale du centre-ville. Fer de lance de cette opération de captation : la boutique de «Commerce à l’essai» du 68 Grand Rue.

Sélection mi-septembre

Cette boutique entièrement réaménagée (via des jeunes, dans le cadre d’un chantier d’insertion) est proposée aux futurs candidats afin de leur permettre de tester leur activité (les candidats intéressés peuvent se faire connaître via l’adresse mail : contact@alexis.fr ou sur le www.commercealessai.com). Le tout avec un accompagnement d’Alexis Lorraine, «dans la même philosophie que notre couveuse Pacelor», assure Louis-Michel Barnier, le délégué général de cette structure d’accompagnement de porteurs de projets. Six candidats se sont déjà fait connaître et un jury de sélection (regroupant la ville de Nancy, les Vitrines de Nancy et l’association des commerçants de la vieille ville) se réunira à la mi-septembre. «L’objectif est d’offrir un tremplin, une phase de tests et pourquoi pas créer des vocations chez des propriétaires privés pouvant mettre à disposition dans cette même logique leurs locaux vacants.» Le premier candidat sélectionné devrait commencer son activité en octobre.

emmanuel.varrier