Entreprendre 2016

Les entrepreneurs de demain… Food trucks, restauration rapide en passant par l’impression 3D ou encore une station de lavage pour chiens en libre-service, ils étaient dix-neuf porteurs de projets lors du concours Entreprendre 2016 (organisé par Promotech) à présenter leur concept, le 30 juin dernier, au Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Point commun des différents projets […]

324

Les entrepreneurs de demain…

Food trucks, restauration rapide en passant par l’impression 3D ou encore une station de lavage pour chiens en libre-service, ils étaient dix-neuf porteurs de projets lors du concours Entreprendre 2016 (organisé par Promotech) à présenter leur concept, le 30 juin dernier, au Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Point commun des différents projets : l’aspect participatif et collaboratif flirtant, pour bon nombre, avec la sphère de l’économie sociale et solidaire. «C’est un état de fait ! Leur approche de l’économie, de l’entreprise est plus pensée, plus raisonnée et surtout plus participative et collective», assure Marie-Pierre Dardaine, directrice de Promotech. Les entrepreneurs de demain sont là !

Charcutiers-traiteurs LCL
récompense Anthony Barot

Anthony Barot, jeune apprenti chez Noël Traiteur à Dombasle-sur-Meurthe, premier prix jeune espoir charcutier-traiteur lors du 21e concours national des Meilleurs chefs et espoirs de Bordeaux fin 2015, vient de recevoir le 29 juin une dotation financière de 1 500 euros de la part de LCL, partenaire de la confédération des charcutiers-traiteurs. La remise s’est effectuée au sein de l’agence dombasloise de la banque. «À travers ces dotations, nous souhaitons encourager les jeunes à constituer un capital pour leur future installation», expliquent les instances de la banque.

Biotechnologies
PAT à Nancy-Brabois

Plant Advanced Technologies (PAT), spécialiste de la biotechnologie végétale, vient d’acquérir 712 m² de locaux sur le technopôle de Nancy-Brabois du côté de l’avenue de la Forêt de la Reine. «En forte extension, la société avait besoin de transférer ses activités et également de devenir propriétaire de ses locaux. C’est dans cet immeuble rénové, équipé de panneau photovoltaïque (le seul sur le technopôle) que PAT va transférer ses équipes», assure CBRE Acte, le commercialisateur missionné pour cette opération.

Lunéville
Revitalisation du centre ancien

Redynamisation économique et revitalisation du centre ancien ! C’est tout l’objectif de la convention signée ce 11 juillet entre la Caisse des Dépôts, l’État, la ville de Lunéville et la Communauté de communes du Lunévillois. Cinq sites sont particulièrement ciblés : l’immeuble Bastien, le cinéma Impérial, l’ancienne imprimerie des Bosquets, la place de la 2e DC et le château de Lunéville. Détails dans notre prochain numéro.

JCE du Grand Nancy
Opération Mieux agir pour l’emploi

Mieux agir pour l’emploi ! C’était l’étendard de la Jeune Chambre Économique du Grand Nancy, présidée par Houda Ayari, à l’occasion de l’action nationale menée par ce réseau sous le vocable «Parlem’Entreprise» et qui s’est déroulée le 4 juillet dans les locaux de l’espace Garantie Jeunes de la mission locale de Vandoeuvre. Une poignée de jeunes suivis par la mission locale étaient présents pour faire le point sur leurs parcours en matière d’emploi et d’insertion et se voir fournir quelques conseils à l’occasion d’ateliers individuels. Bilan des courses : beaucoup de chemin reste à faire pour écouter ces jeunes issus des quartiers dits sensibles. Le manque d’écoute, c’est ce qui ressort de la part de ces jeunes diplômés qui se sentent de plus en plus exclus. Un constat que Rachid Sekkour, élu de Vandoeuvre et adjoint au maire délégué à l’économie, a pu de nouveau remarquer. Il s’avère indispensable de bâtir de véritables passerelles entre ces deux mondes (entreprises et jeunes issus des quartiers) qui ne se connaissent toujours pas. L’action de la JCE du Grand Nancy y participe à son niveau.

Pays Terres de Lorraine
Territoire à énergie positive

30 ! Elles sont 30 structures intercommunales hexagonales à avoir été labellisées le 6 juillet «Territoires à énergie positive pour la croissance verte» par le ministère de l’Environnement. Le Pays Terres de Lorraine fait partie de ces nouveaux territoires «verts». Un territoire à énergie positive et d’excellence de la transition énergétique et écologique, la collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions ou encore des activités économiques. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement plus sobre et plus économe.