Formation / IUT Nancy-Brabois : 50 ans de haut niveau

Au cœur de l’IUT Nancy-Brabois, qui célèbre cinq décennies d’existence, le département Génie Mécanique et Productique symbolise les formations de pointe enseignées et une ouverture toujours plus importante vers le monde de l’entreprise qui trouve là un vivier de compétences. Composante de l’Université de Lorraine, l’IUT Nancy-Brabois forme des techniciens supérieurs et cadres intermédiaires et […]

370
Au cœur de l’IUT Nancy-Brabois, le département Génie Mécanique et Productique symbolise les formations de pointe enseignées et une ouverture toujours plus importante vers le monde l’entreprise.
Au cœur de l’IUT Nancy-Brabois, le département Génie Mécanique et Productique symbolise les formations de pointe enseignées et une ouverture toujours plus importante vers le monde l’entreprise.

Au cœur de l’IUT Nancy-Brabois, qui célèbre cinq décennies d’existence, le département Génie Mécanique et Productique symbolise les formations de pointe enseignées et une ouverture toujours plus importante vers le monde de l’entreprise qui trouve là un vivier de compétences.

Composante de l’Université de Lorraine, l’IUT Nancy-Brabois forme des techniciens supérieurs et cadres intermédiaires et reste un rouage essentiel au développement des entreprises. Sur le campus de Villers-lès-Nancy, le département Génie Mécanique et Productique affiche un bel allant et traverse les décennies avec un sens de l’innovation aigu. Les étudiants sont intégrés dans des cursus à Bac +2 (Diplôme Universitaire de Technologie) et Bac + 3 (Licence professionnelle). Le chemin ouvert vers une insertion dans le monde économique et la poursuite vers des cycles à Bac +5 et Bac +8. Les secteurs intéressés sont multiples dans les PME/PMI : industrie du transport, équipements médicaux, énergie, agroalimentaire, plasturgie, métallurgie, aéronautique, mécanique… pour des fonctions de projecteurs, chefs de projet, concepteurs en mécanique, responsables de services de conception assistée par ordinateur, chargés d’affaires au sein de bureaux d’études, maintenance-qualité, services technico-commerciaux. Il y a ici pléthore d’opportunités. Un décryptage des unités réunies au sein du département Génie mécanique et productique permet d’en appréhender toute la diversité : Pôle mise en œuvre de matériaux composites (compression de tissus préimprégnés carbone et verre), enroulement filamentaire, RTM (Resin Transfer Molding), compression de tissus en voie humide avec fibre naturelle (lin, chanvre, cellulose) et matrice bio-sourcée (développement durable), fabrication de panneaux sandwich nid d’abeille et peau carbone.

Tourné vers les besoins de l’entreprise

Pôle fonderie aluminium : moulage à la cire perdue et au sable à huile siccative. Pôle fabrication : usinage conventionnel (tournage, fraisage, perçage), prismatique à commande numérique, à grande vitesse, usinage de formes complexes : programmation FAO : 3 axes et multiaxes, fabrication spéciale (taillage d’engrenage). Pôle mise en forme métaux en feuille cisaille/ plieuse à commande numérique. Pôle prototype rapide : impression 3D par dépôt de fil fondu, matières thermoplastiques ABS/PLA/polycarbonate et par impression 3D par projection de liant sur lit de poudre minérale. La sphère entrepreneuriale recrute sur ce multipôle de pointe ses futurs collaborateurs. Elle peut aussi bénéficier des services de l’IUT pour tester des projets au sein du campus, en phase directe avec une équipe pédagogique mobilisée et réactive à leurs demandes. C’est là une collaboration gagnante enseignement-entreprise qui a fait ses preuves et permet d’optimiser les talents de chacun en mutualisant les moyens. 50 ans, c’est un cap. Pour ce faire, le département Génie Mécanique et Productique a initié un trophée anniversaire. Une réalisation design réalisée par les élèves. Pour montrer un savoir-faire ancré et qui regarde l’avenir avec ambition et sérénité.

laurent.siatka