Vazee : Des bons plans grâce à votre addition

La société est officiellement créée en septembre 2014, par Mathieu Brosch «dans le but d’améliorer la communication entre les commerçants et les consommateurs». Le gérant, ancien propriétaire d’une chaîne de restauration rapide lancée en 2003 et cédée en 2013, voulait se consacrer au développement de l’application.

334
Mathieu Brosch a lancé la société Vazee en septembre 2014.
Mathieu Brosch a lancé la société Vazee en septembre 2014.
Mathieu Brosch a lancé la société Vazee en septembre 2014.
Mathieu Brosch a lancé la société Vazee en septembre 2014.

Le concept de Vazee est simple : «récompenser ses utilisateurs par un système de gain de points (1 euro = 1 point), via le simple scan de l’addition chez l’un de nos partenaires.» Vazee est la première application à proposer ce mode opératoire de prise en photo du ticket de consommation, offrant la possibilité au client de garnir une cagnotte «qu’il pourra échanger contre des offres exclusives ou une réduction immédiate, voire par un échange de points contre des codes promotionnels sur des sites marchands partenaires». L’application est présente dans 20 villes, et fonctionne dans plus de 15 000 établissements en France, en majorité des restaurants (70 %), et des débits de boissons (30 %). Les utilisateurs étant «âgés de moins de 35 ans à 70 %, et majoritairement des femmes (60 %)».

Application profitable aux commerces

L’inscription sur Vazee est gratuite et sans engagement. Elle est une solution «pour fidéliser ses clients et attirer une nouvelle clientèle». Elle permet au commerçant de sortir de la masse, en augmentant sa visibilité sur un nouveau média. L’entreprise fournit également diverses options payantes, «messages push envoyés aux clients, mise en ligne de l’ardoise du commerce, relance clients, et propose la mise en relation d’industriels et fournisseurs avec les commerçants», favorisant la vente directe. Mathieu Brosch, travaille avec 10 salariés, et souhaite à moyen et long terme «devenir leader sur le marché européen». Il va déployer Vazee sur des marchés étrangers, notamment «la Grande-Bretagne et l’Espagne d’ici un an».

camille.schaub