Le temps des promesses… déjà

La fin des 35 heures, les transmissions d’entreprises quasi exonérées, la disparition de l’ISF (Impôt sur la fortune), un abattement allant jusqu’à 400 000 euros sur les droits de succession, un code du Travail réduit à son plus strict minimum, c’était Noël avant l’heure pour le monde patronal, fin août, lors de l’Université d’été du […]

8
Vous devez être connectés pour visualiser cet article