Piggou : l’épargne version 2.0

Piggou, la tirelire numérique lancée au début du mois par la start-up éponyme installée à la PAPinière de Gondreville, l’accélérateur de start-up en Lorraine initié par le groupe Prêt à Partir, et soutenu par le fonds d’investissement Pôle Capital, «est un produit d’appel», comme l’assure Ludovic Scottez son fondateur. Le principe : tous les paiements […]

389

Piggou, la tirelire numérique lancée au début du mois par la start-up éponyme installée à la PAPinière de Gondreville, l’accélérateur de start-up en Lorraine initié par le groupe Prêt à Partir, et soutenu par le fonds d’investissement Pôle Capital, «est un produit d’appel», comme l’assure Ludovic Scottez son fondateur. Le principe : tous les paiements réalisés par carte bleue par les inscrits sur Piggou sont arrondis à l’euro supérieur et les centimes restants sont placés sur cette fameuse offre d’épargne numérique. «L’utilisateur s’inscrit sur notre site internet, connecte son compte bancaire au service Piggou pour permettre la détection des paiements. La signature d’un mandat de prélèvement nous permet de prélever et placer les arrondis dans la tirelire Piggou de l’utilisateur.» Quid de la sécurité ? «Grâce à nos partenaires (budget-insight et Mangopay, nous offrons aux utilisateurs toutes les garanties de transparence et de fiabilité indispensables à tout service financier : de la sauvegarde des données bancaires et personnelles au transfert d’argent en passant par le cantonnement de l’épargne.» L’utilisateur peut consulter et débloquer l’épargne obtenu à tout moment. «Des frais de 3,9% seront prélevés lorsqu’il demandera un virement de sa tirelire vers le compte bancaire de son choix.» Ce nouveau service n’attend qu’à se développer avec l’annonce de la venue prochaine d’une offre de produits financiers. «Nous travaillons avec tous les organismes bancaires et nous souhaitons garder notre indépendance à ce niveau.» Depuis le lancement de l’offre, 500 personnes sont déjà inscrites. L’objectif est d’atteindre les 10 000 en juin prochain.