Frunshopping en marche à Saint-Nicolas

Pose de la première pierre du futur Frunshopping Nancy Sud, porté par l’investisseur belge De Vlier Retail Development sur l’ancienne friche industrielle, dite des Pétroliers à Saint-Nicolas-de-Port, le 25 octobre dernier. Près de 14 000 m² de parc commercial et 180 emplois directs sont annoncés à l’horizon de l’été 2018. 35 millions d’euros et dix-huit […]

377
C’est parti pour dix-huit mois de travaux sur l’ancienne friche industrielle des Pétroliers à Saint-Nicolas-de-Port pour faire sortir de terre le futur Frunshopping Nancy Sud.
C’est parti pour dix-huit mois de travaux sur l’ancienne friche industrielle des Pétroliers à Saint-Nicolas-de-Port pour faire sortir de terre le futur Frunshopping Nancy Sud.

Pose de la première pierre du futur Frunshopping Nancy Sud, porté par l’investisseur belge De Vlier Retail Development sur l’ancienne friche industrielle, dite des Pétroliers à Saint-Nicolas-de-Port, le 25 octobre dernier. Près de 14 000 m² de parc commercial et 180 emplois directs sont annoncés à l’horizon de l’été 2018. 35 millions d’euros et dix-huit mois de travaux sont programmés pour ce projet vieux de plus de dix ans.
35 millions d’euros d’investissements. 14 000 m² de surfaces commerciales et pas moins de 180 emplois directs annoncés pour le premier semestre 2018 ! Derrière la pose de la première pierre, le 25 octobre dernier, du futur Frunshopping Nancy Sud de l’investisseur belge De Vlier Retail Development sur l’ancienne friche industrielle, dite des Pétroliers à Saint-Nicolas-de-Port, se cache un développement et une attractivité souhaités de ce côté du sud meurthe-et-mosellan. «Nous avons voulu mettre en place un complément commercial au centre-ville», assure Luc Binsinger, le maire de la ville. Le supermarché Match, présent en centre-ville, se «délocalisera» pour s’installer sur près de 3 500 m² du parc commercial. D’autres enseignes de prêt-à-porter, de loisirs, de restauration, de l’équipement de la personne sont présagés. «Au minimum ce sont des boutiques de 200 m² ! C’est ce qui caractérise le modèle de nos Frunshopping. Ce sont de véritables Retail parks périurbains où les gens se garent et évoluent ensuite dans les différentes enseignes présentes», assure Pascal Baudelet de chez De Vlier Retail Development.
Chaudière biomasse
Une vingtaine de boutiques devraient donc prendre place sur ce nouveau parc commercial idéalement situé, juste à la sortie de l’A33. L’espace serait déjà commercialisé (à 50 %) à certaines grandes enseignes. Les différents prospects invités à l’occasion de la pose de cette première pierre ont pu prendre connaissance de visu de la bonne situation de ce futur parc. Un parc développé dans un souci environnemental de la part de l’investisseur avec la présence d’une chaudière biomasse, assez rare sur ce type d’opération immobilière commerciale. «L’aspect environnemental et visuel de l’entrée de ville a été une préoccupation forte de la part de la ville de Saint-Nicolas-de-Port», assure Pascal Baudelet. Reste aujourd’hui à mener à bien cette vaste campagne de travaux de dix-huit mois avant l’ouverture annoncée au premier semestre 2018. Un nouveau poumon commercial est en train de naître du côté de Saint-Nicolas-de-Port…
emmanuel.varrier