Viola dresse la table de l’excellence industrielle lorraine

Après Metz et le blues du manager ou encore Lunéville et l’intérêt du design, place à l’excellence industrielle Lorraine pour la traditionnelle soirée Prestige de la section lorraine du réseau DCF (Dirigeants commerciaux de France) annoncée le 21 octobre du côté de l’Espace Lac de Gérardmer. Aux côtés de réussites industrielles des arts de la table à […]

417
Vosgien de naissance, le chef cuisinier Joseph Viola est l’invité d’honneur de la soirée Prestige des DCF Lorraine, le 21 octobre à Gérardmer.
Vosgien de naissance, le chef cuisinier Joseph Viola est l’invité d’honneur de la soirée Prestige des DCF Lorraine, le 21 octobre à Gérardmer.

Après Metz et le blues du manager ou encore Lunéville et l’intérêt du design, place à l’excellence industrielle Lorraine pour la traditionnelle soirée Prestige de la section lorraine du réseau DCF (Dirigeants commerciaux de France) annoncée le 21 octobre du côté de l’Espace Lac de Gérardmer. Aux côtés de réussites industrielles des arts de la table à l’image de De Buyer ou encore de Garnier-Thiebaut, le chef cuisinier Joseph Viola donnera les recettes de sa réussite commerciale.
Ouvrir deux bouchons lyonnais dans le vieux Lyon quand on est originaire des Vosges, pas mal comme exemple de réussite et de développement commercial. Un peu logique que le chef cuisinier Joseph Viola ait tapé dans l’œil des organisateurs de la future soirée Prestige de la section lorraine des DCF (Dirigeants commerciaux de France). Le 21 octobre prochain à l’Espace Lac de Gérardmer, le minot vosgien, fils d’immigrés italiens, apprenti sous la houlette de René Remy à l’hôtel des Vallées à la Bresse, meilleur ouvrier de France en 2004, repreneur du bouchon lyonnais Daniel & Denise de Daniel Léron (Meilleur ouvrier de France en 1976), sera la guest-star de cet événement annuel pour les professionnels de la fonction commerciale. «Joseph Viola correspond parfaitement au corps que nous souhaitons donner à notre événement. Nous sommes partis sur le thème de l’excellence industrielle en Lorraine et dans les Vosges nous avons trouvé des dirigeants d’entreprises emblématiques. Ils ont tous comme point commun d’être des professionnels des arts de la table. Cela tombait sous le sens de clôturer cette soirée par l’intervention
d’un chef cuisinier originaire des Vosges», explique Christophe Oliveira, le président des DCF Lorraine.
Tradition, valeurs, commercial
Paul de Montclos, le président de Garnier-Thiebaut, Claude Haumesser, le président de De Buyer ou encore Jean-Émile Schmitt, meilleur chocolatier de France en 2010 et 2015, tous Vosgiens d’origine ou d’implantation seront là pour témoigner sur ces fameuses notions de tradition et d’excellence de plus en plus chères aujourd’hui aux chefs d’entreprise et managers. «L’intérêt est également de démontrer que ces notions de tradition et de valeurs sont tout à fait compatibles avec une démarche commerciale», renchérit Cyrille Thiery, le futur président des DCF pour les Vosges. Les quelque trois cents personnes attendues (chiffres fournis par les organisateurs) à cette soirée Prestige auront droit à une recette particulièrement conçue pour l’événement par Joseph Viola. «Il préparera une recette en
live et elle sera ensuite transmise aux différents invités. Nous avons souhaité une conférence dynamique et non professorale comme c’est encore trop souvent le cas !» Au menu : velouté de tradition, caviar d’expertise et farandoles d’excellence et d’optimisme. De l’interactif culinaire, il y a de fortes chances que la formule fasse recette.

emmanuel.varrier