Daniel Reyt Président de l’UCC Grand Est

L’Union des Conseils en Communication (UCC) Grand Est vient de naître le 27 octobre. Ce syndicat professionnel entend mettre en avant cette notion de conseil et d’accompagnement, signes distinctifs de ces professionnels de la communication qui devraient être une cinquantaine à la fin de l’année. 1. Pourquoi la création de l’UCC Grand Est ? Daniel Reyt […]

319

L’Union des Conseils en Communication (UCC) Grand Est vient de naître le 27 octobre. Ce syndicat professionnel entend mettre en avant cette notion de conseil et d’accompagnement, signes distinctifs de ces professionnels de la communication qui devraient être une cinquantaine à la fin de l’année.
1. Pourquoi la création de l’UCC Grand Est ?
Daniel Reyt : Le Grand Est est là, qu’on le veuille ou non, et il est nécessaire de profiter de cette dynamique. Quand j’ai pris la présidence de l’UCC Alsace au début de l’année, j’ai souhaité que nous épousions rapidement la nouvelle géographie régionale.
2. Les Lorrains et Champardennais ont-ils répondu présent ?
D.R : Une dizaine ont fait le déplacement à l’occasion de l’assemblée générale qui a créé l’UCC Grand Est ce qui témoigne de leur intérêt pour la démarche. À la fin de l’année, nous devrions être une cinquantaine de membres.
3. Dans votre approche, les notions de conseil et d’accompagnement s’affichent comme une véritable éthique. Est-ce une nécessité ?
D.R : Dans UCC, le C qui compte est celui de conseil dans le spectre très large des activités des agences au service des entreprises et des collectivités. L’important pour nous est cette notion d’accompagnement de nos clients sur le long terme.
emmanuel.varrier