Gilles Losseroy Directeur de La Mazurka du sang noir

La compagnie de théâtre nancéienne, La Mazurka du sang noir, fête ses 25 ans jusqu’à la mi-décembre (programme sur le site : www.lamazurkadusangnoir.com). À côté de la création artistique, les activités annexes permettent à la compagnie de perdurer notamment grâce à celles liées à l’univers de l’entreprise. 1. Le théâtre est souvent mis en avant […]

353

La compagnie de théâtre nancéienne, La Mazurka du sang noir, fête ses 25 ans jusqu’à la mi-décembre (programme sur le site : www.lamazurkadusangnoir.com). À côté de la création artistique, les activités annexes permettent à la compagnie de perdurer notamment grâce à celles liées à l’univers de l’entreprise.
1. Le théâtre est souvent mis en avant dans les différentes méthodes de coaching et autres concepts de développement personnel. Le ressentez-vous ainsi ?

Gilles Losseroy : L’approche la plus juste est de considérer le théâtre comme une boîte à outils qui permet de régler certaines problématiques propres à l’entreprise comme la gestion du stress ou la prise de parole.
2. Vos interventions en entreprise sont-elles plus nombreuses ?
G.L : C’est une activité qui est réellement complémentaire. Nous sommes d’ailleurs prestataire de la CCI de Meurthe-et-Moselle. Les entreprises viennent chercher les comédiens pour utiliser les outils du théâtre afin d’améliorer leur fonctionnement.
3. La compagnie fête cette année ses 25 ans, comment voyez-vous l’avenir ?
G.L : Nous espérons continuer encore aussi longtemps. Nos activités annexes nous le permettront tout en nous ouvrant à de nouveaux publics à l’image de celui de l’Entreprise.
emmanuel.varrier