Notre Maison II s’érige sur les Rives de Meurthe

La première pierre du futur EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), du nouvel établissement Notre Maison (déjà présent rue des Jardiniers à Nancy depuis 1957) vient d’être posée le 28 octobre du côté de la place de Cincinnati dans le quartier des Rives de Meurthe. Quinze mois de travaux sont programmés pour un investissement de […]

383
Le nouvel établissement de l’EHPAD Notre Maison est en cours de construction dans le quartier des Rives de Meurthe à Nancy. Livraison au printemps 2018.
Le nouvel établissement de l’EHPAD Notre Maison est en cours de construction dans le quartier des Rives de Meurthe à Nancy. Livraison au printemps 2018.

La première pierre du futur EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), du nouvel établissement Notre Maison (déjà présent rue des Jardiniers à Nancy depuis 1957) vient d’être posée le 28 octobre du côté de la place de Cincinnati dans le quartier des Rives de Meurthe. Quinze mois de travaux sont programmés pour un investissement de l’ordre de 16 millions d’euros. Une nouvelle offre principalement ciblée sur les personnes âgées bénéficiaires de l’aide sociale.
8 577 m² de surface totale. 3 400 mètres cubes de béton. 117 000 kg d’acier. 200 m² de prémurs. 1 660 m² de briques. 11 320 m² de prédalles et 200 m² de dalles alvéolaires, cela tape dans le dur depuis la mi-septembre du côté de la place Cincinnati dans les quartiers des Rives de Meurthe à Nancy et cela pour une bonne quinzaine de mois. Demathieu Bard Construction est en train de construire le nouvel établissement Notre Maison, un EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) déjà présent rue des Jardiniers depuis décembre 1957. La première pierre symbolique a été posée le 28 octobre et le gros oeuvre entre aujourd’hui dans sa phase optimale. La réalisation, le financement et l’entretien de ce futur EHPAD ont été confiés au groupe SNI (Filiale immobilière d’intérêt général de la Caisse des Dépôts), via un bail emphytéotique administratif (BEA).
Nouvelle page d’histoire
«Dès la mise à disposition du bâtiment prévu au printemps 2018, nous serons locataire pour une durée de trente ans et nous récupérerons à l’issue du BEA, la pleine propriété de l’EHPAD», explique-t-on au Centre communal d’action social (CCAS) de Nancy. Le tout étant réalisé sous la maîtrise d’ouvrage de Demathieu Bard Immobilier, promoteur associé au groupe SNI pour la réalisation du projet. Le projet affiche un rez-de-chaussée et trois étages devant «accueillir au premier semestre 2018, 152 résidents dont 28 lits dédiés aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles cognitifs associés», assure le CCAS nancéien. «Il sera doté de tous les services déjà présents dans notre établissement actuel mais dans un cadre de confort, de prestation et d’accueil spécifiques et modernes.» Toutes les chambres de 22 m² seront dotées du confort moderne (salle de bain privative avec douche individuelle, dressing… et connexion fibre optique). «Le projet d’établissement sera le prolongement de celui qui existe déjà avec un respect fondamental de la liberté d’aller et venir des résidents.» Une nouvelle page de l’histoire de Notre Maison est en train de s’écrire.

emmanuel.varrier