Jean-Pierre Ferrante Président du Carep

Le Carep (Centre d’accueil et de ressources pour les entreprises du pays du Val de Lorraine) entend doubler sa surface d’accueil à l’horizon 2025. Un nouveau centre est en train de sortir de terre à Lesménils le long de l’A31, des ateliers sont en construction à Vandoeuvre et deux autres projets sont annoncés. Objectif : […]

Le Carep (Centre d’accueil et de ressources pour les entreprises du pays du Val de Lorraine) entend doubler sa surface d’accueil à l’horizon 2025. Un nouveau centre est en train de sortir de terre à Lesménils le long de l’A31, des ateliers sont en construction à Vandoeuvre et deux autres projets sont annoncés. Objectif : renforcer le soutien à la création d’entreprise.
1. Combien d’entreprises sont aujourd’hui suivies et/ou hébergées par le Carep ?
Jean-Pierre Ferrante : Nous avons environ quatre-vingt-dix entreprises et nous proposons 150 bureaux et une centaine d’ateliers sur nos différents sites. À l’horizon 2025, nous entendons doubler notre capacité d’accueil.
2. Quels sont vos projets en matière de construction ?
J-P.F : Nous sommes en train de terminer sept cellules le long de l’A31 à Lesménils. Elles seront opérationnelles au début de l’année prochaine. Un programme de construction d’ateliers à côté de Vand’Affaires à Vandoeuvre est également en cours et deux autres projets sont aussi dans les cartons.
3. Pourquoi la mise en oeuvre de ce plan de développement ?
J-P.F : Il est nécessaire aujourd’hui de continuer à augmenter l’appui à la création d’entreprises sur les territoires où nous évoluons.
emmanuel.varrier