La carte pro obligatoire

UNE CARTE D’IDENTITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES COLLABORATEURS DES ENTREPRISES DU BTP ! FACULTATIVE DEPUIS 2006, ELLE DEVIENT OBLIGATOIRE DANS TOUS LES CORPS DE MÉTIERS. SON DÉPLOIEMENT EST AUJOURD’HUI EN COURS. LE GRAND EST SERA CONCERNÉ À PARTIR DE FÉVRIER. Nouvel arsenal de taille pour tenter de lutter efficacement contre le travail illégal dans le secteur […]

337
La carte d’identité professionnelle dans le secteur du BTP est aujourd’hui obligatoire sur les chantier
La carte d’identité professionnelle dans le secteur du BTP est aujourd’hui obligatoire sur les chantier
La carte d’identité professionnelle dans le secteur du BTP est aujourd’hui obligatoire sur les chantier
La carte d’identité professionnelle dans le secteur du BTP est aujourd’hui obligatoire sur les chantier

UNE CARTE D’IDENTITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES COLLABORATEURS DES ENTREPRISES DU BTP ! FACULTATIVE DEPUIS 2006, ELLE DEVIENT OBLIGATOIRE DANS TOUS LES CORPS DE MÉTIERS. SON DÉPLOIEMENT EST AUJOURD’HUI EN COURS. LE GRAND EST SERA CONCERNÉ À PARTIR DE FÉVRIER.

Nouvel arsenal de taille pour tenter de lutter efficacement contre le travail illégal dans le secteur du BTP. Nom de code : Carte BTP. Les premières sont sorties de l’imprimerie nationale début janvier et elles commencent à gagner progressivement l’ensemble du territoire national. Le Grand Est sera concerné par ce dispositif à partir du mois de février. Ce nouveau document, qui remplace la carte déjà existante mais facultative depuis2006 (celle qui est entrée en vigueur est obligatoire sauf pour les salariés qui ne se rendent jamais sur les chantiers), comporte toutes les informations nécessaires en cas de contrôle sur un chantier : informations sur le salarié (avec photo et identité : nom, prénoms et sexe) comme sur l’employeur (raison sociale ou nom, numéro Siren), le tout accompagné d’un QR Code permettant aux corps de contrôle de vérifier la validité de la carte. À noter que pour les salariés d’entreprises de travail temporaire établies en France, la carte BTP porte la mention «Salarié intérimaire» et pour les salariés détachés d’une entreprise située hors de France la mention «Salarié détaché» ou «Salarié intérimaire détaché».

Emmanuel VARRIER