L’Aduan se muscle en devenant Scalen

Ne l’appelez plus ADUAN (Agence de Développement de l’Aire Urbaine Nancéienne) mais Scalen ! Le nouveau nom de l’aujourd’hui Agence de Développement des Territoires Nancy sud a été dévoilé devant près de 400 personnes, le 2 mars dernier. Derrière cette nouvelle dénomination se dissimule une volonté d’évolution affichée et nécessaire pour répondre à la nouvelle […]

454
Écrans à tous les étages pour suivre le lancement de Scalen, le nouveau nom de l’Aduan le 2 mars dernier
Écrans à tous les étages pour suivre le lancement de Scalen, le nouveau nom de l’Aduan le 2 mars dernier

Ne l’appelez plus ADUAN (Agence de Développement de l’Aire Urbaine Nancéienne) mais Scalen ! Le nouveau nom de l’aujourd’hui Agence de Développement des Territoires Nancy sud a été dévoilé devant près de 400 personnes, le 2 mars dernier. Derrière cette nouvelle dénomination se dissimule une volonté d’évolution affichée et nécessaire pour répondre à la nouvelle donne territoriale en boostant, notamment, les interventions en matière de développement économique.

«Nous devons tout faire pour muscler notre développement économique surtout dans le nouveau paysage territorial d’aujourd’hui. Les collectivités, les acteurs socio-économiques ont plus que jamais besoin de ressources d’analyse, d’expertise et de prospective pour les accompagner dans l’élaboration et la mise en oeuvre de leurs projets mais aussi pour les aider à concevoir des stratégies collectives. » Dixit Jean-François Husson, le président de feu l’Aduan (Agence de développement de l’aire urbaine nancéienne) à l’occasion de la présentation du nouveau nom de l’agence. Nom de code : Scalen en référence aux muscles profonds bilatéraux situés en avant et sur le côté du cou (scalènes), histoire de bien montrer cette volonté affichée «de se muscler». C’est aussi une référence géométrique car ce triangle a trois côtés de longueurs différentes affiche ainsi le changement de périmètre lié, notamment, à la réforme territoriale mais aussi par l’interaction aujourd’hui nécessaire entre la Métropole du Grand Nancy, le Sillon lorrain et les autres territoires avoisinants et principalement le Sud meurthe-et-mosellan.

Changement d’échelle

«Nous sommes dans un changement complet d’échelle. Le Sud lorrain est devenu l’espace de rayonnement de l’agglomération nancéienne», explique celui qui est aujourd’hui le président de l’Agence de développement des territoires Nancy Sud Lorraine. Une sphère d’intervention plus vaste et une adaptation nécessaire d’échelle pour continuer à permettre aux collectivités concernées de s’imposer dans une compétitivité territoriale agressive. Une suite logique pour cette agence de développement (créée en 1975) qui entend booster ses services et ses actions. «La révolution numérique, la transition énergétique ou encore les nouveaux modèles économiques nous entraînent à réfléchir sur les moyens et les outils à mettre en oeuvre pour l’attractivité de nos territoires dans une région aujourd’hui étendue au Grand Est.» Scalen entend répondre à ces nouveaux enjeux primordiaux avec comme mot d’ordre et feuille de route : le développement économique.