PAYS DU SPORT: La nouvelle dimension…

Équipementier du Grand Nancy Métropole Handball et récemment du Vandoeuvre Nancy Volley-ball, Romain Dupays de l’enseigne Pays du Sport vient d’ouvrir son nouvel établissement du côté de la rue Blaise Pascal à Ludres, en plein cœur du Dynapôle. Après ses débuts à Saint-Nicolas-de-Port, c’est une nouvelle dimension pour celui qui affiche une proximité avec les […]

567
Avec ces 110 m², Pays du Sport a triplé sa surface à Ludres par rapport à son ancienne adresse de Saint-Nicolas-de-Port
Avec ses 110 m², Pays du Sport a triplé sa surface à Ludres par rapport à son ancienne adresse de Saint-Nicolas-de-Port

Équipementier du Grand Nancy Métropole Handball et récemment du Vandoeuvre Nancy Volley-ball, Romain Dupays de l’enseigne Pays du Sport vient d’ouvrir son nouvel établissement du côté de la rue Blaise Pascal à Ludres, en plein cœur du Dynapôle. Après ses débuts à Saint-Nicolas-de-Port, c’est une nouvelle dimension pour celui qui affiche une proximité avec les joueurs professionnels tout comme avec ses clients particuliers et amateurs.

«S’il a le pied assez fort, il vaut mieux s’orienter vers ce type de modèle. Au fait, c’est lequel ton pied d’appui mon gars ?» L’attention est très particulière pour trouver chaussure au pied du client, pour obtenir le modèle adapté à ce petit bonhomme affichant fièrement sa petite dizaine d’années et rêvant déjà d’égaler les frères Karabatic. Face à lui, Romain Dupays, le pilote de Pays du Sport, met en confiance, prodigue les bons conseils quant au choix de l’équipement. Un peu logique, il est également entraîneur «pour les minots de moins de neuf ans» au club de Saint-Nicolas- de-Port et tâte encore du parquet. «Le handball, cela a toujours était une passion ! Après dix ans de bons et loyaux services comme économiste de la construction dans un bureau d’études, j’ai décidé de me lancer», explique Romain Dupays. «Je partais tôt le matin, je rentrais tard le soir ! Aussi j’ai décidé d’être plus présent auprès ma femme et mon fils en changeant de mode de vie.» Un choix de vie ô combien louable car on sent bien que cet originaire de Fléville sait réellement où se trouve l’important dans l’existence. Pays du Sport est née d’un savant mélange, d’une alchimie entre cette passion sportive et un équilibre familial recherché. La petite trentaine, Romain Dupays s’installe alors au départ à Saint-Nicolas-de-Port dans l’artère commerciale de la cité portoise.

Être à l’écoute

Les marques sont vite prises et l’affaire monte progressivement en puissance dans la sphère du sport indoor. Équipementier du Grand Nancy Métropole Handball et tout récemment du Vandoeuvre Nancy Volley-Ball, les clubs de plus petit calibre sont également à sa table de marque avec la même philosophie affichée de proximité. «Si tu n’es pas à l’écoute des joueurs, de leurs besoins réels en matière d’équipement, cela ne sert à rien de faire ce métier.» À Saint- Nicolas-de-Port, les murs deviennent un peu trop exigus. Il aurait pu s’installer dans la future zone commerciale en cours de construction à la sortie de la ville «mais on m’a gentiment fait comprendre que je n’étais pas une grande enseigne. » Ses nouveaux murs, il les trouve un peu par hasard à Ludres. «C’est au cours d’une balade que mes parents ont vu que des locaux étaient à louer.» Bingo ! Le 26 décembre dernier il a baissé le rideau à Saint-Nicolas-de-port, direction le Dynapôle proche des noeuds autoroutiers pour une meilleure visibilité. «Le 17 janvier, j’ai ouvert sur 110 m². J’ai triplé ma surface et cela me permet d’avoir un lieu adapté où je peux recevoir les clubs et installer un atelier de flocage.» Les clubs représentent 40 % de son activité, la partie importante est réalisée par le secteur des particuliers-amateurs et la vente ligne (à peine 10 %). Un bon équilibre pour Romain Dupays plus axé sur le contact. Cette nouvelle dimension devrait lui permettre de grandir encore un peu plus. Le match du développement ne fait que commencer…