SOUTIEN AUX ENTREPRISES ASE : libérer du temps pour son business

Ancien joueur de volley-ball professionnel, Yan Kikulski s’appuie sur un brillant cursus et un parcours au sein de grandes multinationales et de TPE/PME. Son expérience et son allant, il les met à destination de la sphère entrepreneuriale en lançant sa société. Son credo : prendre en charge un panel de problématiques commerciales, de communication et […]

372
Yan Kikulski lance un service adapté aux TPE/PME.
Yan Kikulski lance un service adapté aux TPE/PME.

Ancien joueur de volley-ball professionnel, Yan Kikulski s’appuie sur un brillant cursus et un parcours au sein de grandes multinationales et de TPE/PME. Son expérience et son allant, il les met à destination de la sphère entrepreneuriale en lançant sa société. Son credo : prendre en charge un panel de problématiques commerciales, de communication et marketing.

Quand Yan Kikulski évoque la société qu’il vient de mettre sur orbite, on sent rapidement poindre des mots se mariant aisément avec le sport de haut niveau. L’homme est un gagneur et aime les challenges. Rien d’étonnant : voilà une dizaine d’années, le Nancéien de naissance a été aspirant au sein de l’une des équipes les plus réputées de volley-ball de France, Tours, touchant là le sport de haut niveau et ses exigences. Il a ensuite été diplômé d’un Master Commerce-Marketing au Conservatoire national des Arts et Métiers à Paris, puis a travaillé pour Engie, Faurecia, allant jusqu’à Vancouver, dans des missions destinées à booster le business des entreprises. Paradoxalement, cet itinéraire ne débouche sur rien de concret par la suite : «On m’a dit que j’étais trop jeune ou même trop talentueux !» Fin 2016, sa décision est prise : il crée sa propre entreprise nommée limpidement Activités de Soutien aux Entreprises (ASE). Sa soeur, elle-même gérante, l’encourage dans cette voie. Yan Kikulski résume son action : «Répondre aux besoins, aux sollicitations des TPE/PME, associations, artisans, petites collectivités… dans ce qui peut être pour elles chronophage, par défaut de moyens financiers ou humains, et qui leur fait perdre du temps dans la recherche de clientèle.»

Des formules flexibles et simples

ASE réalise études de marché, enquêtes de satisfaction, campagne mailing, emailing, dépliants, flyers, sites web, référencement sur les réseaux sociaux, et peut même assurer une présence sur un salon ou une foire… Le panel de prestations est large, décliné en quatre formules : analyse d’activité, communication-marketing, communication digitale, soutien commercial. Yan Kikulski explique sa philosophie : «ASE est avantageuse pour les entreprises : réactivité, flexibilité, simplicité, solutions individualisées. Je suis dans la proximité et propose de faire maintenant ce que l’on repousse souvent au lendemain, avec un rôle de conseil. Ma motivation est de développer mon entreprise en contribuant à développer celles des autres. ASE ce sont des travaux qui évitent à des petites structures des coûts trop importants et des charges.» Aussi déterminé que lorsqu’il montait au filet, Yan Kikulski ne manque pas d’arguments pour convaincre. En parallèle, il est actuellement chef de projet chez Auchan et se donne le temps de voir ASE monter en puissance. Son site internet, ses comptes Facebook et Twitter sont de bons aiguillons d’information.