Vision Nouvelle : c’est tout vu…

Deux cent mètres carrés entièrement dédiés aux lunettes ! Le magasin vision nouvelle, créé il y a tout juste six mois par une opticienne récemment diplômée, se situe à l’entrée de la zone du Breuil à Messein. Le pari était risqué, surtout pour une toute jeune femme de 23 ans. Mais Julia Eve ne regrette […]

738
Accueil et conseils éclairés de la part de Julia Eve, histoire d’y voir plus clair dans le choix de ses montures.
Accueil et conseils éclairés de la part de Julia Eve, histoire d’y voir plus clair dans le choix de ses montures.

Deux cent mètres carrés entièrement dédiés aux lunettes ! Le magasin vision nouvelle, créé il y a tout juste six mois par une opticienne récemment diplômée, se situe à l’entrée de la zone du Breuil à Messein. Le pari était risqué, surtout pour une toute jeune femme de 23 ans. Mais Julia Eve ne regrette rien. Son sourire et son professionnalisme lui ont permis de se faire rapidement une clientèle. Bien vu !

 Il y avait bien un parc de jeux pour enfants et un restaurant mais la zone du Breuil à Messein attirait surtout jusqu’à présent des entreprises, des sociétés de services ou encore des succursales pour le BTP. L’arrivée d’une ophtalmologue a certainement changé la nature du lieu. Elle a en tout cas joué un rôle dans l’installation d’un opticien juste à l’entrée de la zone, au niveau du rond-point de Richardménil comme l’appellent les habitués. Julia Eve, jeune diplômée en optique, recherchait depuis quelques temps un espace commercial pour créer son propre magasin. Le hasard, mais aussi le bouche-à-oreille, l’a conduite jusqu’ici, dans les locaux d’un ancien informaticien. Après une étude de marché, pour rassurer le banquier, l’affaire a vite été conclue avec le propriétaire.

Le coup du monocle

Spacieuse, design, lumineuse, la nouvelle boutique n’a plus rien à voir avec l’ancien magasin d’informatique. «Nous n’avons pas touché au volume principal car c’est ce qui nous avait séduit au départ. En revanche, un bon rafraîchissement s’imposait», explique Julia Eve. Les murs ont été repeints en jaune et en gris avec par-ci, par là, quelques touches de blanc. Des étagères en bois, des fauteuils aux tons pastel, des tables basses et quelques objets personnels, comme un tourne-disque par exemple, rendent le lieu chaleureux. L’espace enfant a particulièrement été soigné. Des poufs et des étagères remplies de jeux et de livres, les aident à patienter. Des miroirs à leur taille complètent la décoration.

Qui aime bien ses lunettes, ménage sa monture

Dixit Pierre Dac et Francis Blanche ! Et ça tombe bien car côté monture, chez Vision Nouvelle, nous n’avons que l’embarras du choix. Les lunettes sont joliment entreposées sur des étagères en bois sombre. Il n’y a plus qu’à s’accrocher aux branches pour les essayer… Heureusement, Julia Eve est là pour nous aider à y voir plus clair. Dès le début, elle a souhaité travailler avec de jeunes créateurs. Chez elle, inutile de chercher les Prada, Chanel, et autre Gucci… vous ne les trouverez pas. La jeune femme préfère mettre en avant des petites marques comme Paul & Joe ou encore Freakshow. Son rêve à terme serait même de proposer ses propres créations. Le local lui permet en effet d’avoir, outre son espace de vente, deux salles fermées. L’une est réservée aux examens qu’elle peut pratiquer, l’autre lui sert d’atelier. Tous les montages de lunettes se font en effet sur place. Le même soin est apporté aux plus jeunes. Julia Eve travaille directement avec le cabinet d’ophtalmologie voisin pour proposer aux enfants la correction la mieux adaptée. Vous l’aurez compris, la jeune opticienne veut aller loin et proposer une autre vision de son métier.