Start-up Days de Nancy : décollage en vue…

Repérées à l’occasion de la dernière édition du concours entreprendre de Promotech, cinq start-up lorraines (Tacmap, Pousse-légume, Carto Débat, Weeship et Waza éducation) participent du 16 au 21 octobre au start-up days de l’opérateur Orange. Quatre d’entre elles se relayeront pendant ces six jours au cœur de la grande boutique orange de la rue Saint-Thiébaut […]

454

Repérées à l’occasion de la dernière édition du concours entreprendre de Promotech, cinq start-up lorraines (Tacmap, Pousse-légume, Carto Débat, Weeship et Waza éducation) participent du 16 au 21 octobre au start-up days de l’opérateur Orange. Quatre d’entre elles se relayeront pendant ces six jours au cœur de la grande boutique orange de la rue Saint-Thiébaut à Nancy. L’occasion de se confronter au public et à leurs potentiels futurs clients.

 

«C’est très bien d’être confronté au plus tôt à des retours d’usage de la part du public, notre participation va nous permettre d’avancer encore un peu plus.» Louis Ollagnon, chargé du développement commercial de la start-up nancéienne Carto Débat fait partie des cinq start-up identifiées par l’opérateur Orange pour participer à son Start-up Days, du 16 au 21 octobre au cœur de sa Grande Boutique de la rue Saint-Thiébaut à Nancy. Le principe ? Un espace réservé dans la zone d’accueil de la boutique accueillera ces jeunes entreprises «qui pourront ainsi mettre en avant leurs applications et leurs produits et se confronter au public», explique Catherine Chaptal, la directrice projets innovants pour la Lorraine chez Orange. À côté de Carto Débat, annoncé le 20 octobre, TacMap spécialisée dans le conseil pour les professionnels et les particuliers en matière d’accessibilité, ouvrira le bal dès le 16 octobre. «Il nous faut aujourd’hui nous faire connaître et tous les moyens sont bons. Au Start-up Days, nous allons être confrontés à une certaine typologie de public que nous entendons naturellement toucher», assure Patricia Dieng créatrice de ce bureau d’études et de design.

Identifiées au concours entreprendre

Les 18 et 19 octobre, Antony Thirion de Pousse-Légume (un potager électromé- nager directement encastrable dans votre cuisine) prendre le relais pour faire découvrir ses innovations. Le dernier jour, le 21 octobre cela sera au tour de Mehdi Boudhraa de Weeship (une plateforme collaborative version communauté de particuliers prêts à transporter tout type de colis) de présenter ses applications. Waza Éducation (une plateforme de pédagogie par projet à destination des étudiants et de l’Education nationale) fait également partie de ce Start-up Days mais elle ne sera pas présente sur Nancy. «Comme elle possède un public d’administrations ou encore d’universitaires, nous l’avons mise en contact avec Alsace Digital pour poursuivre son développement», explique Catherine Chaptal. Reste que ces start-up possèdent comme point commun d’avoir été identifiées à l’occasion du dernier concours Entreprendre de Promotech. Un peu logique qu’Orange leur donne un coup de pouce vu que l’opérateur est un des partenaires de ce concours. «C’est un soutien actif que nous apportons au niveau de l’écosystème numérique lorrain. Nous participons activement au déploiement d’un mode d’innovation fondé sur le partage et la collaboration. Nous soutenons les projets de l’écosystème numérique régional pour permettre aux start-up locales de se faire connaître et de développer leur notoriété tout en partageant leur savoir-faire et leurs services.» En Lorraine, Orange a déjà organisé des Start-up Days en octobre 2015 déjà à Nancy et plus récemment en mai dernier à Metz. «D’autres Start-up Days devraient voir le jour au cours de l’année selon les besoins des entreprises que nous aurons détectés.»