Stimul’Activ : Quand la technologie stimule les émotions

Concevoir des outils capables de favoriser l’interaction entre les malades, les familles et les soignants, c’est l’objectif de Stimul’Activ. Cette entreprise a été créée par Pierre Rouhaud, un ancien avocat qui, depuis le décès de son père, consacre tout son temps et son énergie à cette mission. « Mon père souffrait de la maladie de Parkinson, […]

365

Concevoir des outils capables de favoriser l’interaction entre les malades, les familles et les soignants, c’est l’objectif de Stimul’Activ. Cette entreprise a été créée par Pierre Rouhaud, un ancien avocat qui, depuis le décès de son père, consacre tout son temps et son énergie à cette mission.

« Mon père souffrait de la maladie de Parkinson, et au fil du temps, la communication entre lui et le monde extérieur devenait de plus en plus difficile ». Fortement affecté par cette situation, l’ancien avocat raccroche sa toge et s’oriente vers l’activité commerciale. Il cherche à développer de nouvelles technologies capables d’accompagner les malades et de rendre leur quotidien moins pénible.

L’application Stibox voit alors le jour. « Il s’agit d’une solution digitale qui permet d’assister les personnes qui souffrent de dépendance ou d’Alzheimer » souligne Pierre Rouhaud. Cette « boîte à souvenir » est alimentée autant par les membres de la famille que par le personnel soignant. Photos, événements marquants ou rendez-vous importants peuvent y être inclus afin de faciliter la connaissance de l’histoire du patient et de créer par la même occasion « une simulation émotionnelle » favorisant son interaction avec son environnement.

Mwoo : Le robot compagnon

L’autre produit phare de la boîte s’appelle Mwoo.  « Il s’agit d’un robot personnalisé qui permet d’accompagner les personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique et de polyhandicap » explique le gérant. Après une première phase de conception, les tests sur la petite machine devront démarrer en début d’année. L’outil attise d’ores et  déjà les convoitises et d’autres secteurs de la santé s’y intéressent de près.