Concours Trajectoires 2017

Lauréats en pole position

La quinzaine de lauréats du Concours Trajectoires de l’accompagnateur de porteurs de projets Alexis viennent de recevoir leurs trophées au cœur du musée des Beaux-Arts de Nancy , le 13 décembre, dans un climat jugé propice à l’entrepreneuriat. La création toute récente, le 8 décembre, d’un pôle entrepreneurial commun en Meurthe-et-Moselle entre différents acteurs (dont Alexis), […]

522
Crédit : Sublimanie Les lauréats du cru 2017 du Concours Trajectoires viennent de recevoir leurs trophées, le 13 décembre au musée des Beaux-Arts de Nancy.

La quinzaine de lauréats du Concours Trajectoires de l’accompagnateur de porteurs de projets Alexis viennent de recevoir leurs trophées au cœur du musée des Beaux-Arts de Nancy , le 13 décembre, dans un climat jugé propice à l’entrepreneuriat. La création toute récente, le 8 décembre, d’un pôle entrepreneurial commun en Meurthe-et-Moselle entre différents acteurs (dont Alexis), ne s’affiche non pas comme un aboutissement mais comme le commencement d’une nouvelle façon d’accompagner la création d’entreprise.

Crédit : Sublimanie
Les lauréats du cru 2017 du Concours Trajectoires viennent de recevoir leurs trophées, le 13 décembre au musée des Beaux-Arts de Nancy.

«Le monde change, les pratiques changent, le monde de la création d’entreprise change ! Les structures d’accompagnement doivent s’adapter aux porteurs de projets et non l’inverse.» Jacques Bachmann, le président d’Alexis donne le ton ce 13 décembre au soir au cœur de l’amphithéâtre du musée des Beaux-Arts à Nancy à l’occasion de la 18e édition du Concours Trajectoires organisée par cet accompagnateur de porteurs de projets en Lorraine. 15 lauréats ont été primés cette année (voir encadré). Une année particulière dans l’univers entrepreneurial, notamment, en Meurthe-et-Moselle avec la toute récente création d’un pôle entrepreneurial commun entre la CCI Grand Nancy Métropole Meurthe-et-Moselle, Alexis, l’Université de Lorraine via le Peel (Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine) et le Carep (Centre d’accueil et de ressources pour entreprises du pays du Val de Lorraine). Une nouvelle approche jugée nécessaire histoire de proposer un parcours d’accompagnement unifié.

Nouvel écosystème

Pas réellement une nouveauté pour Alexis qui depuis le mois de juin dernier a déjà mis en place ce concept de pôle entrepreneurial sur son site de Maxéville «et une première expérimentation est en cours à Étain en Meuse» tout comme dans d’autres territoires. Ce lieu unique accueille l’écosystème entrepreneurial afin de répondre réellement aux besoins actuels des créateurs d’entreprise.  Les créateurs d’entreprise, mis en avant le 13 décembre dernier, font partie de cette nouvelle génération d’entrepreneurs dont les besoins et les façons d’appréhender l’approche entrepreneuriale sont différents de leurs pairs. «Les fondamentaux existeront toujours. L’ingénierie de l’accompagnement de la création d’entreprise est de plus en plus complexe et il nous faut apporter plus de services tout en étant proactifs sur nos territoires», assure Michel Barnier, le délégué général d’Alexis. Ces pôles ne peuvent qu’être que co-construits avec les acteurs du territoire. «L’entrepreneuriat est au cœur de la dynamique de la Métropole du Grand Nancy. La création mais également la reprise d’entreprise», assure Laurent Hénart, le maire de Nancy et vice-président délégué au développement économique de la Métropole du Grand Nancy à l’occasion de son discours d’introduction de la manifestation. L’adaptation des accompagnateurs de porteurs de projets est donc plus que nécessaire, histoire qu’ils deviennent réellement «des acteurs économiques citoyens», comme les définit Jacques Bachmann. Des acteurs économiques créateurs de richesse mais surtout d’emplois.