Bertrand Marquis Directeur de la MTEF Val de Lorraine

La Maison territoriale pour l’emploi et la formation (MTEF) du Val de Lorraine organise le 8 février après-midi à l’espace Montrichard de Pont-à-Mousson son opération «Le jeudi des métiers» centrée sur les métiers de l’hôtellerie, de l’industrie et du numérique. L’événement entre dans une stratégie globale menée sur le territoire, notamment, auprès des entreprises. Quel […]

526

La Maison territoriale pour l’emploi et la formation (MTEF) du Val de Lorraine organise le 8 février après-midi à l’espace Montrichard de Pont-à-Mousson son opération «Le jeudi des métiers» centrée sur les métiers de l’hôtellerie, de l’industrie et du numérique. L’événement entre dans une stratégie globale menée sur le territoire, notamment, auprès des entreprises.

Quel est l’objectif du «Jeudi des métiers» ?

Le maître mot est démystification en donnant la réelle image des métiers de l’hôtellerie, de l’industrie et du numérique qui seront les fils rouges de l’après-midi du 8 février. Les entreprises et les organismes de formation présents apporteront une image plus concrète de ces métiers. C’est l’occasion également de créer de véritables passerelles.

Ces métiers sont toujours considérés «sous tension» et pour lesquels les choses ne semblent pas évoluer ?

Je ne suis pas certain que «sous tension» soit le bon terme. Les difficultés de recrutement sont liées à l’image que véhicule encore ces métiers. Ils ont tout de même bien évolué.

D’autres «Jeudi des métiers» sont-ils déjà programmés ?

C’est notre troisième édition ! L’an dernier nous nous étions centrés sur les services à la personne. Ces opérations ne sont qu’une brique de la politique que nous menons au sein de la MTEF. L’idée est de s’inscrire dans une stratégie globale au service notamment des entreprises.