Cap’Artisans en vue à Vandœuvre

Pose de la première pierre le 30 janvier dernier de Cap’Artisans dans le quartier Vand’Est Étoile. Sous la maîtrise d’ouvrage de Epareca (Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux) en partenariat avec la ville de Vandœuvre, la Métropole du Grand Nancy et la Caisse des dépôts et consignations, ces seize […]

567
La pose de la première pierre de Cap’Artisans à Vandœuvre s’est déroulée le 30 janvier.

Pose de la première pierre le 30 janvier dernier de Cap’Artisans dans le quartier Vand’Est Étoile. Sous la maîtrise d’ouvrage de Epareca (Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux) en partenariat avec la ville de Vandœuvre, la Métropole du Grand Nancy et la Caisse des dépôts et consignations, ces seize futures cellules commerciales seront gérées par le Carep (Centre d’accueil et de ressources pour entreprises du pays de Val de Lorraine). Livraison annoncée au troisième trimestre pour une ouverture en été.

Seize cellules commerciales sur près de 2 400 m² à l’angle des rues Bizet et Jeanne d’Arc à Vandœuvre ! Cap’Artisans, le futur pôle artisanal du quartier de Vand’Est Étoile sort de terre et la première pierre officielle a été posée le 30 janvier dernier. Ce terrain, racheté par la Métropole du Grand Nancy, affiche aujourd’hui un nouvel avenir et la structure en vue entre dans le cadre d’un aménagement plus global de rénovation du quartier. Cette rénovation aujourd’hui en cours verra notamment la démolition (dans deux ans) de l’actuel centre commercial Jeanne-d’Arc (juste en face de Cap’Artisans) pour la reconstruction d’un nouveau pôle commercial. Epareca (Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux) revêt la casquette de maître d’ouvrage de l’opération en étroit partenariat avec la ville de Vandœuvre, la Métropole du Grand Nancy et la Caisse des dépôts et consignations. L’opération entre dans le cadre du PNRQAD (programme national de requalification des quartiers anciens dégradés) et son coût est estimé à plus de deux millions d’euros. Cette nouvelle offre pour les artisans affiche de nombreux avantages notamment au niveau de sa situation géographique, à proximité directe des différents axes routiers majeurs, et place de stationnement bienvenue.

Offre complémentaire pour le Carep

Côté gestion de ce futur pôle artisanal, ce sont les équipes du Carep qui sont désignées pour gérer ce nouvel espace (et assurer la commercialisation des cellules). Le Carep possède déjà un site sur Vandœuvre, Vand’Affaires situé à quelques encablures du futur Cap’Artisans. Une complémentarité affichée de l’offre pour ces professionnels de l’accueil d’entreprises. Avec ses pôles actuels de Pompey-Frouard-Custines, Vandœuvre-Vand’Affaires et récemment celui de Lesménils-Pont-à-Mousson et dans quelques mois Cap’Artisans, le Carep entend bien poursuivre sa stratégie de développement dans le soutien des entreprises du territoire. Le nouveau site du Carep n° 5 à Pompey s’affiche également comme un des nouveaux piliers pour la continuité de ses actions (près de 800 m²). Avec Cap’Artisans, le Carep possède aujourd’hui une possibilité d’accueil d’artisans en plein cœur d’agglomération. Pour Vandœuvre, le nouveau pôle artisanal devrait accélérer une dynamique aujourd’hui clairement engagée.