Froufrouthé

La mode d’un nouveau genre

Froufrouthé, c’est l’histoire d’une mère, Françoise Schweiss, et de sa fille, Barbara Pauly, qui fortes de leurs parcours atypiques, ont souhaité créer leur magasin en alliant la mode à la culture. Depuis un mois, l’ancienne librairie Géronimo située à Metz, propose aux femmes une autre façon de s’habiller tout en nourrissant leur âme.   Créer […]

393
Froufrouthé, un endroit où les femmes se réinventent.

Froufrouthé, c’est l’histoire d’une mère, Françoise Schweiss, et de sa fille, Barbara Pauly, qui fortes de leurs parcours atypiques, ont souhaité créer leur magasin en alliant la mode à la culture. Depuis un mois, l’ancienne librairie Géronimo située à Metz, propose aux femmes une autre façon de s’habiller tout en nourrissant leur âme.

 

Créer un lieu harmonieux et chaleureux où le beau vêtement côtoie l’art de la culture, Françoise et Barbara l’ont imaginé pour vous, Mesdames ! Au rez-de-chaussée du 2 rue Ambroise Thomas, ces dernières proposent des vêtements qui ne sont pas distribués sur le territoire. «Ce sont des collections alternatives, de marques originales et haut de gamme, françaises et internationales» indique Barbara. Celle-ci ajoute qu’ «en privilégiant les belles matières comme le lin, la soie ou encore le coton et les créations originales, nous donnons à nos clientes la possibilité de trouver leur style en cassant les codes vestimentaires, et surtout d’aller au bout de leurs envies. Pour aller plus loin dans le changement, des chaussures et sacs sont également proposés.» À l’étage, les cabines d’essayage au nom de femmes illustres sont entourées d’œuvres d’art. «L’artiste messin Rémi Malingrey est le premier à exposer ses tableaux. Toutes les 6 semaines et jusqu’au mois d’octobre, différents artistes viendront exposer leurs œuvres» précise Barbara.

Un lieu de rencontres entre mode et culture

Mais Froufrouthé, ce n’est pas qu’un simple magasin de vêtements ! C’est aussi un lieu de rencontres, d’échanges où règne une âme empreinte de culture. «Dans cette magnifique bâtisse, nous allons organiser des rencontres culturelles, des expositions ou encore des conférences et animations. À terme, nous installerons un salon de thé à l’étage afin que nos clientes puissent passer du bon temps.» Après un mois d’activité, Barbara et Françoise ont déjà des retours très positifs et comptent sur le bouche-à-oreille pour attirer encore plus d’adeptes.