Abalone mise sur la proximité

Proximité, humanité et solidarité ! Les trois maîtres-mots du réseau de travail temporaire Abalone pour lutter contre les fameux métiers dits sous tension. Démonstration, le 22 février dernier à Épinal où l’agence spinalienne du réseau a organisé un «P’tit Dej Emploi et Solidarité». Une première étape dans la mise en place d’une véritable stratégie de développement […]

341
L’agence spinalienne d’Abalone vient d’organiser son premier «P’tit Dej Emploi et Solidarité».

Proximité, humanité et solidarité ! Les trois maîtres-mots du réseau de travail temporaire Abalone pour lutter contre les fameux métiers dits sous tension. Démonstration, le 22 février dernier à Épinal où l’agence spinalienne du réseau a organisé un «P’tit Dej Emploi et Solidarité». Une première étape dans la mise en place d’une véritable stratégie de développement d’une dynamique économique locale.

 «À l’heure des réseaux sociaux, des rencontres virtuelles et des algorithmes en tout genre, il est primordial de préserver la relation humaine indispensable afin de générer des relations durables avec l’ensemble des acteurs économiques surtout quand à la clé il s’agit d’emploi et d’avenir professionnel.» Dixit Jean-Marc Teutsch, le directeur de l’agence Abalone d’Épinal. Le 22 février, il a organisé un «P’tit Dej Emploi et Solidarité» où les entreprises locales invitées ont pu faire part de leurs besoins en termes de collaborateurs. «Nous avons récolté une trentaine d’offres. Ces offres échappent pour la plupart aux radars de nombreux sites et autres job boards.»

 L’Arche de Recrutement

L’objectif d’Abalone est de créer «une véritable alternative aux différentes mesures existantes en réduisant les distances entre les besoins et la ressource disponible  en actionnant tous les leviers pour faciliter les retours à l’emploi.» Un retour au contact direct de la mise en relation entre les employeurs et les employables sur un territoire ciblé. «Histoire de répondre aux besoins des entreprises, nous avons été dans les rues d’Épinal le 7 mars et nous le serons de nouveau le 16 mars dans l’après-midi pour recruter les compétences disponibles directement dans la rue par un concept baptisé l’Arche de Recrutement.» Du contact, du terrain, une véritable mise en relation loin d’être virtuelle. Le retour de l’humain dans la recherche d’emploi et des compétences. Il était temps…