Typhaine Anghilieri, coach sportif

Coach toujours, tu m’intéresses !

Typhaine Anghilieri a toujours aimé le sport. Après l’avoir pratiqué pendant des années à un haut niveau, elle a décidé d’en faire son métier. Aujourd’hui coach sportif ou personal trainer à Nancy, elle s’adapte aux capacités physiques de chacun pour nous réconcilier avec notre corps. Mais attention, les baskets s’imposent pour suivre la jeune femme […]

522

Typhaine Anghilieri a toujours aimé le sport. Après l’avoir pratiqué pendant des années à un haut niveau, elle a décidé d’en faire son métier. Aujourd’hui coach sportif ou personal trainer à Nancy, elle s’adapte aux capacités physiques de chacun pour nous réconcilier avec notre corps. Mais attention, les baskets s’imposent pour suivre la jeune femme dotée d’un dynamisme exceptionnel.

Une, deux ou plutôt quatre à quatre ! Typhaine Anghilieri grimpe les escaliers et gravit les étages sans se soucier du nombre de marches. On en compte pourtant un certain nombre, suffisamment en tout cas pour nous laisser à bout de souffle, loin derrière elle, en quête d’un poumon de rechange… Elle s’arrête enfin et se pose, du bout des pieds (histoire de continuer à travailler les fessiers, les chevilles…). Mais difficile de l’arrêter, la jeune femme de 33 ans est comme cela : entière, passionnée par ce qu’elle fait, ce qu’elle aime et elle n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin.

Petit flashback

Tout commence en Moselle près de Metz, où Typhaine a grandi. Petite déjà, elle n’arrête pas de bouger et se découvre assez tôt une passion pour le sport. C’est au badminton qu’elle progresse le plus jusqu’à intégrer le haut niveau et l’équipe nationale. «C’est le genre de sport qu’il me fallait : dynamique, rapide, en mouvement… je me suis vraiment éclatée», commente la jeune femme. Après un baccalauréat passé à Metz, elle s’inscrit logiquement en STAPS pour devenir prof de sport. Mais à la fin de ses études, une rencontre va sceller son avenir professionnel.

Coach à toute heure

Typhaine apprend par le bouche-à-oreille qu’une entreprise de coaching cherche à se développer en France. «J’ai trouvé l’idée originale et surtout intéressante. C’était vraiment l’activité qui me correspondait le mieux» explique-t-elle. Après une première prise de contact, elle suit une formation au sein du groupe Domicil’gym avant de s’installer à Nancy. Elle prend le temps d’accompagner chacun de ses clients après avoir mis en place un programme spécifique en fonction de leurs attentes. Sept ans après, Typhaine ne regrette rien. «Je suis indépendante, j’arrive à vivre de mon métier et je suis toujours en quête de nouveau challenge avec des profils différents pour inciter tout le monde à faire du sport, et à se reprendre en main» ajoute-t-elle. Quant à elle, pas de soucis, elle n’a besoin de personne pour se motiver, se rappeler que la tablette de chocolat, c’est uniquement au niveau de la ceinture abdominale. La jeune coach n’est toujours pas rassasiée, loin de là ! Lorsque ses journées professionnelles sont terminées, elle fait encore du sport ! Après le badminton, elle a récemment découvert le squash, encore plus  intense physiquement. Là encore, ses bons résultats lui ont permis d’intégrer l’équipe nationale. Les week-ends sont souvent consacrés aux compétitions. Toutefois, elle s’accorde du temps libre avec son compagnon. Entre les voyages et la lecture, elle accepte enfin de se poser… mais à sa manière, vous l’aurez compris. Ces vacances de rêve ressemblent à celles qui l’ont conduite au Népal pour un trek endiablé.