Journées européennes des métiers d’art

L’art et la manière dans le Grand Est

À l’occasion des Journées européennes des métiers d’art, du 3 au 8 avril prochain, la région Grand Est annonce le lancement d’un portail entièrement dédié à ce secteur économique phare. Objectif : faire découvrir toutes les richesses présentes et fédérer cette communauté de professionnels représentant près de 2 500 entreprises dans la région. La première édition du […]

À l’occasion des Journées européennes des métiers d’art, du 3 au 8 avril prochain, la région Grand Est annonce le lancement d’un portail entièrement dédié à ce secteur économique phare. Objectif : faire découvrir toutes les richesses présentes et fédérer cette communauté de professionnels représentant près de 2 500 entreprises dans la région.

La première édition du salon des métiers d’art du Grand Est (du 15 au 19 février dernier au Parc des expositions de Nancy) l’a démontré, les Journées européennes des métiers d’art (JEMA) dans le Grand Est devrait le confirmer. Les métiers d’art s’affichent comme un atout incontournable version développement économique pour la région. Du 3 au 8 avril, à l’occasion des JEMA, les différents acteurs de la région se mobilisent (la Région Grand Est, la Chambre de métiers et d’artisanat de la Région Grand Est, la Fédération régionale des métiers d’art d’Alsace en passant par la Métropole du Grand Nancy, celle de Metz ou encore le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, les Communautés de communes du territoire de Lunéville à Baccarat, de l’Ouest Vosgien, de Mirecourt-Dompaire) pour «faire découvrir les formations préparant à ces métiers et les artisans qui composent aujourd’hui ce secteur économique à part entière», comme l’a rappelé Jean-Luc Bohl, vice-président de la région Grand Est, président de Metz-Métropole et maire de Montigny-lès-Metz lors de la présentation de cette 12e édition des JEMA.


1 000 personnes formées par an

 Fil rouge général de cette édition 2018 (dont le programme est disponible sur le site : www.journeedesmetiersdart.fr) : «Futurs en transmission». «Deux cents professionnels des métiers d’art seront mobilisés sur près de soixante lieux d’exposition dans toute la région. Le public sera invité à découvrir les quelque 281 métiers d’art recensés alliant tous les savoir-faire.» Cette valorisation s’additionne à une volonté de créer des vocations avec la mise en avant des différents outils de formation. Objectif : continuer à former plus de 1 000 personnes chaque année aux métiers d’art. Un portail leur étant entièrement dédié dans la région sera d’ailleurs lancé à l’occasion de cette nouvelle édition des JEMA sur le site : www.metiersdart.grandest.fr.