SAS Tresorio : L’entreprise où la finance produit de l’énergie !

Apparue durant les années 90, la crypto-monnaie rencontre depuis quelques temps un succès fulgurant et se retrouve aujourd’hui au cœur de toutes les attentions. SAS Tresorio est une jeune entreprise messine qui s’est spécialisée dans la blockchain et qui en fait aujourd’hui son cheval de Troie. Créée en mai 2016 par deux jeunes entrepreneurs issus […]

576
Les fondateurs de Tresorio : A gauche Jonathan Klein et à droite Loïc Gorka

Apparue durant les années 90, la crypto-monnaie rencontre depuis quelques temps un succès fulgurant et se retrouve aujourd’hui au cœur de toutes les attentions. SAS Tresorio est une jeune entreprise messine qui s’est spécialisée dans la blockchain et qui en fait aujourd’hui son cheval de Troie.

Créée en mai 2016 par deux jeunes entrepreneurs issus du secteur financier, la société s’est engagée à mettre en place une approche étudiée qui permet de mieux maîtriser le marché de la monnaie virtuelle. « Grâce à notre expertise dans le domaine et à nos puissants supercalculateurs, nous sommes en mesure de réaliser des placements de confiance et d’optimiser les coûts des opérations de minage » souligne Loïc Gorka, le directeur général de la compagnie.

Recyclage énergétique

Tresorio ne se limite toutefois pas à cette activité : « Avec mon associé, Jonathan Klein, nous nous sommes rendus compte que les serveurs utilisés dans la crypto-monnaie consomment beaucoup d’électricité et produisent par la même occasion énormément de chaleur » raconte le jeune entrepreneur. Les deux collaborateurs ont alors l’ingénieuse idée de récupérer cette source énergétique résiduelle pour chauffer des piscines municipales ou des gymnases d’institutions scolaires.

L’entreprise propose par ailleurs un service de gestion d’actifs financier : « L’expérience de notre équipe et sa connaissance approfondie du marché cryptographique nous permet de définir le niveau de risque adéquat à adopter et de mieux choisir les placements pour nos clients » explique Loïc Gorka. L’élément humain fait en effet partie des forces incontournables de la société : « Nous consacrons beaucoup de temps à la recherche et développement et comptons embaucher de nouvelles personnes pour nous accompagner dans cette belle aventure »