Un chiffre d’affaires record et des recrutements massifs

Situé à Phalsbourg, le groupe FM Logistic créé en 1967, va très prochainement clôturer son exercice sur un chiffre d’affaires record de 1,2 milliard d’euros, soit une progression d’environ 10 %. À cette fin, un important plan de recrutement en France et à l’international est à prévoir prochainement. Devenu en l’espace de 50 ans, un […]

376

Situé à Phalsbourg, le groupe FM Logistic créé en 1967, va très prochainement clôturer son exercice sur un chiffre d’affaires record de 1,2 milliard d’euros, soit une progression d’environ 10 %. À cette fin, un important plan de recrutement en France et à l’international est à prévoir prochainement.

Devenu en l’espace de 50 ans, un des premiers acteurs internationaux de la logistique, celui-ci vient d’annoncer son intention de créer 3 000 postes courant 2018, dont 600 à l’échelle nationale grâce à la signature de différents contrats de prestation. «Dans le cadre de notre expansion géographique via l’ouverture de sites et extension de sites existants, nous allons massivement recruter sur le territoire national qui reste notre principal marché, avec 38 % de notre chiffre d’affaires. En cumulant avec l’exercice précédent, c’est au total 1 300 postes qui seront créés» souligne Yannick Buisson, directeur Europe de l’Ouest chez FM Logistic.

Des projets sans frontière et des objectifs ambitieux

À l’échelon local, FM Logistic avec son partenaire et client Cora ont lancé depuis septembre dernier des travaux de reconstruction et d’agrandissement de la plateforme logistique du groupe Cora située à Ludres. «La nouvelle plateforme qui sera labellisée HQE totalisera une superficie de 42 000 m² et sera opérationnelle pour mai 2019» dit-il. Sur le plan international, l’entreprise accompagne également la croissance de ses clients via diverses implantations en Chine (2004), en Inde (2016) puis au Vietnam en octobre 2017. En plus de l’ouverture récente de nouvelles surfaces logistiques en Espagne et en Russie. «Pour 2018, nous souhaitons développer l’omnicanal. Il s’agit concrètement d’optimiser les différents canaux de distribution avec des entrepôts plus urbains et plus performants. D’autre part, poursuivre la mise en place d’innovations, notamment, en termes de services avec le pooling qui vise à mutualiser les processus logistiques et transport de plusieurs clients.» indique-t-il. Enfin, FM Logistic assume pleinement sa responsabilité sociale et sociétale à travers le développement de son réseau d’Entreprises adaptées, FMEA, avec un taux d’emploi de travailleurs handicapés de 9 % de ses effectifs (la loi imposant un seuil minimum de 6 %).